RDC : les professeurs menacent de « perturber les cours » si le gouvernement ne respecte pas ses engagements

L’Association des professeurs de l’Université de Kinshasa (APUKIN) menace de prendre, d’ici juillet prochain, des mesures qui vont perturber le calendrier académique, si le gouvernement n’honore pas ses engagements pris en signant l’accord de Bibwa.

Dans une déclaration à la presse dimanche 22 mai, à Kinshasa, David Lubo, professeur à l’Université de Kinshasa et président de cette association syndicale a affirmé que, rien n’a été fait à ce jour par le gouvernement en faveur des professeurs, notamment, le payement de l’indemnité des recherches.

« En avril on n’a rien eu, par rapport à ce qui a été dit. Nous disons qu’en juillet, nous devrions avoir l’indemnité des recherches qui correspond au montant X fois douze mois, payement en une mensualité comme le spécialiste de la paie nous avait dit. Si cela n’est pas fait, l’APUKIN prendra toutes ses responsabilités. Nous avons peur que l’année soit perturbée », révèle le professeur David Lubo.

Ajouter à cela, la promesse non tenue concernant la dotation des véhicules pour les professeurs, précise David Lubo :

« Il a été convenu aussi que les véhicules devraient être distribué à partir du mois d’avril. Nous avons même recentré le concessionnaire qui nous avait convaincu qu’il avait 110 jeeps, de marque Hilux et qu’il attendait seulement les listes. Mais, jusqu’à ce jour, nous n’avons vu un seul véhicule qui a été remis à un professeur dans le cadre de ce projet-là. L’élite ne va pas se laisser faire. On agira » a-t-il conclu.

Le ministre de l’Enseignement supérieur et universitaire, Muhindo Nzangi Butondo affirme quant à lui que le gouvernement a respecté ses engagements. 

« Je ne suis pas au courant d’une quelconque menace. Nous avons signé les accords qui concernaient les professeurs d’université. Nous avons respecté le premier engagement signé avec eux. Eux-mêmes ont demandé que nous ne puissions pas faire la publicité de cet engagement qui a été pris pour le premier semestre. On va aussi faire le décaissement pour le deuxième semestre jusqu’à la fin de l’année. Nous avons respecté l’ensemble d’engagements que nous avons pris à Bibwa pour les professeurs d’université » a indiqué Muhindo Nzangi.

Le ministre précise également la situation du personnel scientifique : 

« Pour ce qui concerne les scientifiques, ils ont eux-mêmes dit que, la situation au niveau de paiement, des ajouts que nous avions défini dans le cadre de ces accords, ont été bel et bien touchés par les professeurs. Je ne sais pas pourquoi l’Apukin n’a pas été concerné par cette situation ». 

 

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner