Soutien du Rwanda au M23 : mise en garde « sévère » de Kinshasa à Kigali

Le vice-Premier ministre, et ministre de l’Environnement, Eve Bazaiba, a au nom du Président de la République, adressé mardi 31 mai, une mise en garde « sévère » au Rwanda, concernant son soutien aux terroristes du M23.

Eve Bazaiba a officiellement transmis à l’ambassadeur du Rwanda, Vincent Karega, accrédité à Kinshasa, le message de la RDC, de protestation et de désapprobation contre toute initiative dont l’attitude est de nature à perturber le processus de paix.

« C’est sur instruction du Chef de l’Etat via le Premier ministre, chef du gouvernement que nous avons invité l’ambassadeur du Rwanda pour lui signifier trois mots : le premier, c’est la protestation du gouvernement congolais (…). Deuxième mot : c’est la désapprobation et le troisième mot, c’est une mise en garde sévère de la République du Rwanda vis-à-vis de la RDC », a-t-elle déclaré.

Kinshasa accuse officiellement Kigali de soutenir les rebelles du M23, après avoir capturé deux militaires de l’armée rwandaise dans les rangs de ces terroristes. Ce que Kigali dément et soutient plutôt que la RDC a « enlevé » ses soldats.

« Rien à dévoiler »

Pour sa part, l’ambassadeur du Rwanda en RDC dit n’avoir « rien à dévoiler » concernant les échanges entre lui et Eve Bazaiba, jusqu’à ce que le message soit transmis à destination.

« Il s’agit d’un message à remettre à Kigali concernant les turbulences actuelles dans les relations diplomatiques. Il est destiné à mes autorités, à la République du Rwanda, je ne peux pas le dévoiler, à moins que la RDDC dévoile le contenu », a indiqué Vincent Karega.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner