Mai-Ndombe : la cour d’appel siège ce mardi dans l’affaire Rita Bola contre Frédéric Mwafwa

La Cour d’appel de Maï-Ndombe est retenue comme juridiction qui va siéger mardi 7 juin à Nioki, dans l’affaire du contentieux électoral qui oppose Mme Rita Bola à M. Frédéric Mwafwa. Dans son arrêt, le Conseil d’Etat a rejeté la requête de Rita Bola, candidate proclamée gouverneure par la Commission électorale nationale indépendante (CENI). Elle affirmait ne pas avoir confiance en la cour d’appel de Maï-Ndombe, et avait sollicité que le dossier soit transféré auprès d’une autre cour. 

« Monsieur Mwafwa Fréderic avait saisi les instances judiciaires en contestation des élections pour le gouverneur de province de Mai-Ndombe. Il était mécontent de ces résultats et il avait introduit une requête en contestation des résultats. Nous avons fixé la cour. Mais le parti politique "Alliance des Congolais progressistes" et madame Rita Bola avaient suspecté la cour d’appel d’avoir une amitié entre le juge de la cour d’appel du Maï-Ndombe et leur candidat. Raison pour laquelle ils avaient saisi le Conseil d'État. Mais, le Conseil d’Etat a rejeté leur demande et les a envoyés ici au niveau de la cour d’appel du Mai-Ndombe pour continuer l’instruction », a expliqué le greffier principal intérimaire de la cour d’appel de Maï-Ndombe, Faustin Mangapi. 

Frédéric Mwafwa, candidat malheureux à l’élection des gouverneurs avait saisi la cour d’appel du Maï-Ndombe, exigeant l’invalidation ou carrément l’annulation des résultats de cette élection « pour certaines irrégularités constatées avant et pendant scrutin ».

Selon lui, il y aurait des menaces à l’endroit des députés avant et pendant le scrutin par « certains mentors politiques ». Il pense donc que certaines personnes « auraient voté à la place de certains députés. » 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner