RDC-Rwanda : l’auditeur supérieur près la Cour militaire de l'Ituri met en garde les xénophobes


L’auditeur supérieur près la Cour militaire de l’Ituri met en garde toute personne qui tiendra des propos haineux et s'adonnera à la xénophobie.
Joseph Makelele qui intervenait ce mercredi 22 juin sur Radio Okapi, précise que sa juridiction est déjà saisie de certains dossiers relatifs au discours de haine.

D'après lui, les auteurs de cette pratique est punissable par la loi.

Cette décision fait suite aux propos de haine et de xénophobie qui se multiplient depuis le week-end dernier dans la province.

Selon des sources concordantes affirment que 3 personnes sont déjà victimes du discours de haine et de xénophobie. Un habitant a été agressé et dépouillé d’un montant estimé à 1 250 USD vers Rwampara, à la périphérie de Bunia. Un autre a été menacé de mort sur la route de Kasenyi, à 55 kilometres de Bunia et le troisième cas est signalé au quartier Ndibe au chef-lieu de la province.

Les acteurs politiques également s’insurgent contre cette pratique qui limite même le mouvement de certains habitants qui ont peur d’être assimilés aux rwandais.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner