RDC : le parti PCP condamne la énième agression rwandaise

Le parti Congolais pour le progrès (PCP) a condamné, dimanche 3 juillet, la énième agression rwandaise via le M23, dans l’Est du pays.

Le président national de ce parti, Aimé-Jules Murhula a exprimé son indignation lors d’une déclaration faite au centre Nganda, à Kinshasa.

A l’occasion, Aimé-Jules Murhula a demandé au gouvernement de doter les FARDC des moyens conséquents pour combattre les groupes armés locaux et étrangers qui écument la partie orientale du pays :

« Pour ce faire, le gouvernement congolais est prié de programmer, à travers le budget 2023, des moyens conséquents pour que la défense et la sécurisation de notre pays soit effective ».

Il a également a salué les choix militaires et diplomatiques optés par le gouvernement de la RDC pour faire à l'insécurité qui sévit dans la partie Est.

Aimé-Jules Myrhula a exhorté la population congolaise à soutenir les forces de défense et de sécurité ainsi que les efforts du chef de l’Etat.

Le président du PCP a par ailleurs recommandé au gouvernement d’accélérer et d’approfondir les reformes au sein des forces de défense et de sécurité afin de mieux faire face aux ennemis du pays.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner