Nord-Kivu : accalmie sur les lignes de fronts à Rutshuru

Une accalmie s’observe depuis ce mardi 5 juillet dans la zone des combats, qui opposent l’armée loyaliste aux terroristes du M23 dans le territoire de Rutshuru (Nord-Kivu). Le calme est revenu notamment vers Bikenke, Rwanguba et Ntamugenga ; après de violents combats qui ont duré toute la journée de lundi.  

Ces affrontements de Bikenke dans le groupement Kisigari ont encore une fois déclenché une vague de déplacement de la population vers Kanyaruchinya au nord de Goma.

Des sources concordantes affirment pourtant que l’armée maintient ses positions notamment à Rumangabo et Rubare.    

En raison de l’intensité des combats de lundi 4 juillet, la société Virunga Energie basée dans cette région, a dû évacuer vers Goma son personnel non essentiel qui travaille à la centrale hydroélectrique de Matebe mais aussi à Rwanguba. 

Pendant ce temps à Rutshuru-Centre et à Kiwanja ainsi que ses environs, la population vaque librement à ses occupations ce mardi ; bien qu’elle suive de près l’évolution de la situation au front. 

  

Mais, les Forces armées de la RDC (FARDC) n’arrivent plus à communiquer sur la situation aux fronts. Tous les efforts pour joindre le porte-parole du secteur opérationnel Sokola 2 Nord-Kivu, pour avoir sa version des faits, n’ont pas abouti. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner