Haut-Lomami : plusieurs villages de Bukama menacés par un troupeau d’éléphants


Plusieurs villages du territoire de Bukama dans la province du Haut-Lomami sont menacés par un troupeau d’éléphants. Ces pachydermes sont conduits par un éléphant dénommé Tutu. Celui-ci s’était déjà illustré les années antérieures au village Kinda à Kamina où il avait tué plusieurs personnes.

D’où cet appel lancé aux autorités de l’Institut congolais pour la conservation de la nature (ICCN) par le député provincial du Haut-Lomami, Paul Senga :

« Il y a alerte de la présence d’une vingtaine d’éléphants à la tête, le géant Tutu qui avait créé les incidents il y a de cela cinq ans dans le territoire de Kamina à Nkinda. La situation reste tendue depuis hier (mardi) et aujourd’hui matin (mercredi) à Kapa Mayi, Kazele, Kabanza, Kimba, Kabelwe, Tuale secteur de Lualaba la ou les éléphants sont en train de ravager les champs, la population ne passe plus aux champs par crainte de s’exposer à la mort.»

L’appel urgent est lancé, a-t-il indiqué, aux autorités de l’ICCN pour le déploiement de l’équipe des éco-gardes afin d’entamer les opérations de refoulement rapide pour faire entrer les pachydermes dans les zones annexes du parc :

« La semaine passée l’éléphant Tutu avait tué une femme enceinte à Masangulu. Il y a urgence de l’implication des autorités de l’Iccn au niveau national pour sauver la vie de la population ».
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner