Crise à l’assemblée provinciale du Tanganyika : Félix Tshisekedi interpellé

Cadre politique et notable du Tanganyika, Christian Kitungwa, a appelé mardi 5 juillet le chef de l’Etat à mettre fin à la crise au sein de l’assemblée provinciale de sa province.

Il a lancé cet appel au cours d’un point de presse tenu à Kinshasa.

Ce notable juge « cavalière » la procédure de la mise en place du nouveau bureau de l’assemblée provinciale du Tanganyika. 

Christian Kitungwa regrette que ce bureau soit investi dans l’illégalité : 

« Le bureau de Monsieur Vincent Kibombo a été installé dans une chambre d’hôtel, en dehors de la salle plénière, pendant que le vice-premier ministre de l’Intérieur a suspendu les plénières. En ces moments où le bureau de Madame Virginie Nkulu est à Kinshasa, là-bas, il y a investiture du gouvernement provincial. » 

Il a également reproché aux membres de ce nouveau bureau d’avoir investi le nouveau gouvernement provincial

De son côté, Vallon Kabulo, conseiller en communication de la gouverneure du Tanganyika, rejette la thèse d’une quelconque ingouvernabilité de la province : 

« Julie Ngungwa a adhéré à l’UDPS depuis mai 2021 et elle a été régulièrement élue gouverneure de Tanganyika. Prôner l’ingouvernabilité de la province [Tanganyika] veut dire on s’attaquerait aux organes chargés de l’action publique en province. Ça signifie qu’il veut établir les désordres, la zizanie. Ce qu’il ne peut pas passer dans la mesure où, l’UDPS prône l’Etat des droits et la bonne gouvernance. » 

Entre-temps, les membres du bureau dirigé par la députée provinciale Virginie Nkulu séjournent encore à Kinshasa sur invitation du ministre de l’Intérieur. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner