Haut-Lomami : la grève des enseignants risque de pénaliser le bon déroulement de l’Examen d’Etat à Malemba Nkulu

La grève des enseignants dans le territoire de Malemba Nkulu risque de pénaliser le bon déroulement de l’Examen d’Etat et le Test national de sélection et orientation scolaire et professionnelle (TENASOSP). La société civile locale et l’association des parents d’élèves de ce territoire du Haut-Lomami ont exprimé cette crainte, samedi 9 juillet.

« Les enseignants sont en grève, mais ils ont accepté de faire passer l’Examen national de fin d’études primaires (ENAFEP). Merci à toutes les autorités locales qui se sont impliquées pour que ces enfants passent ces examens. Mais par rapport aux examens qui viennent, TENASOP et l’Examen d’Etat, nous avons cette crainte : est-ce que les examens auront bel et bien lieu ? », s’interroge le Secrétaire de l'association des parents d'élèves du Congo, Amadou Mikombe.

En effet, les enseignants du territoire de Malemba Nkulu dans la province du Haut-Lomami sont entrés en grève depuis lundi 27 juin pour réclamer trois mois d’arriérés de salaire.

Amadou Mikombe rappelle que les enseignants avaient décidé, malgré la grève de faire passer l’ENAFEP, mais le second examen (le TENASOSP) programmé pour le 14 juillet risque d’être perturbé.

Pour sa part, la société civile du territoire de Malemba Nkulu plaide pour que les enseignants de ce territoire soient payés.

Un vœu exprimé aussi par les parents d’élèves :

« Nous insistons encore au gouvernement provincial, au gouvernement central pour trouver une solution avant la date. Pourquoi ? Puisque les enseignants risquent de boycotter ces examens ».

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner