Nord-Kivu : accalmie à Masisi, espoir pour le bon déroulement de l’Examen d’Etat 2022

Une accalmie constatée tout le weekend du 15 au 17 juillet, à travers le territoire de Masisi (Nord-Kivu), donne un espoir pour un bon début, lundi 18 juillet de l’Examen d’Etat 2021-2022, espèrent plusieurs acteurs publics et civils locaux. 

En effet, la semaine dernière, ce territoire a fait face à plusieurs incidents sécuritaires qui ont perturbé la quiétude des populations et même des candidats finalistes du secondaire. 

A Burungu dans la chefferie des Bashali, une malle contenant des items d’examens d’état a été brulée la nuit de mercredi 13 juillet, dans un bureau du sous commissariat de la police, par la population en colère. 

Mais, de nouveaux items d’examens pour les remplacer y ont été acheminés, ce week-end même, selon la confirmation de la sous-province éducationnelle Masisi 6. 

Dans la même chefferie des Bashali, deux factions du groupe Nyatura Jean-Marie se sont affronté entre mardi 12 et vendredi 15 juillet, occasionnant le déplacement massif des plusieurs habitants dans l’ouest du groupement Bashali Mukoto. 

La situation se stabilise progressivement et les élèves pourraient toujours rejoindre leurs centres de passation des examens d’Etat, assurent les sources de la société civile locale. 

Pour ces sources, d’autres soucis concernaient le groupement de Nyamaboko, où au moins dix élèves finalistes qui devraient rejoindre leur centre à Ntoto, dans l’Est du territoire voisin de Walikale, sont tombés, en début de semaine entre les mains des combattants armés de Union des Patriotes Pour la Défense du Congo (UPDC). 

Malgré ces incidents malheureux, les responsables scolaires, des acteurs politiques, administratifs et civils de Masisi espèrent que ces épreuves nationales vont bien se dérouler, dès ce lundi 18 juillet dans le territoire de Masisi.  

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner