Kisangani : il faut privilégier la personne vivant avec handicap (Jean-Pierre Lifoli)

Professeur de science politique à l’Université de Kisangani (UNIKIS), Jean-Pierre Lifoki a appelé, vendredi 5 aout, à la protection des personnes vivant avec handicap.

Il a lancé cet appel au cours de la conférence sur la vulgarisation de la loi sur les personnes vivant avec handicap, tenue à Kisangani (Tshopo) :

« Dans la loi [NDLR : sur la protection des personnes vivant avec handicap], on arrive à considérer le langage des signes comme la 5e langue nationale. En cas de concours par exemple, il faut leur ajouter un temps supplémentaire. Il en est de même du travail à compétence égale, il faut privilégier la personne vivant avec handicap… »

Pour Jean-Pierre Lifoli, des innovations apportées dans cette loi sont de nature à promouvoir les droits des personnes vivant avec handicap, au pays.

L’autre orateur à ce forum, le président urbain de Nouvel Elan à Kisangani, Blaise Iyamba a estimé qu’il est temps que cette catégorie de personnes s’approprie cette loi.

« Les personnes vivant avec handicap doivent d'abord être les actrices pour la promotion de cette loi-là. Nous devons d’abord commencer par nous organiser, mettre les stratégies pour pousser le gouvernement à la respecter », a-t-il dit.

Pour sa part, le président de l’ONG « Dynamique Changer le Congo », Firmin Yangambi a regretté seulement que l’application de plusieurs lois pose problème en RDC.

Cette loi propose un quota pour les personnes vivant avec handicap dans la gestion de la chose publique à tous les niveaux des institutions publiques.

Elle considère comme personne vivant avec handicap, toute celle qui présente des incapacités physiques, mentales, intellectuelles ou sensorielles durables ainsi que celle atteinte d’albinisme.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner