Le Potentiel : « Partenariat stratégique RDC-USA, agression rwandaise… Tshisekedi-Blinken : l’heure de vérité »

Revue de presse du mardi 9 aout 2022

La visite du secrétaire d’Etat des Etats-Unis est largement commentée par la presse congolaise de ce mardi.

Le Secrétaire d’Etat américain, Antony J. Blinken, attendu ce mardi en milieu d’après-midi à Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo, sera reçu en début de soirée, au nouveau Palais Présidentiel  du Mont Ngaliema, par le Président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, rapporte l’Agence congolaise de presse.

Kinshasa sera la deuxième étape de l’homme d’Etat américain, en tournée africaine, après Pretoria en Afrique du Sud, précise l’ACP

Selon le programme du jour, détaille l’agence, les deux personnalités auront un tête-à-tête de près d’une heure, avant une rencontre bilatérale des délégations congolaise  et américaine.

Au cours de ces rencontres, croit savoir L’Avenir, le président Félix Tshisekedi ne manquera pas d’évoquer des questions de partenariat stratégique entre la RDC et les USA. Le dernier rapport d’experts de l’ONU sur l’invasion des troupes Rwandaises muées au M23 ne manquera pas d’être abordé, ajoute le tabloïd.

Lors de son séjour à Washington en 2019, rappelle Le Potentiel, Félix Tshisekedi avait permis à la RD Congo de sceller un « partenariat stratégique pour la paix et la prospérité » avec les États-Unis d’Amérique. Trois ans après, les Congolais s’impatientent de palper les retombées de ce partenariat qui les lie à la première puissance du monde.

Et le contexte sécuritaire actuel s’y prête : l’agression rwandaise dans l’Est du pays, sous couvert des terroristes du M23, et sans compter avec le dernier rapport d’experts de l’ONU sur l’invasion des troupes rwandaises en RDC, argumente le journal.

C’est donc à juste titre que les interrogations vont dans tous les sens sur le rôle attendu des États-Unis d’Amérique. Ainsi, l’arrivée à Kinshasa, ce mardi 9 août du secrétaire d’État américain, Anthony J. Blinken, dans le cadre de sa tournée africaine, sera un moment fort de vérité, mieux d’évaluation entre Kinshasa et Washington, conclut le quotidien.

Avec l’arrivée de Blinken, fait remarquer Forum des As, l’on s’attend à voir les Etats-Unis, première puissance mondiale, s’impliquer davantage pour rappeler à l’ordre les ‘‘Etats belliqueux’’.

Les autorités de Kinshasa comptent également échanger avec le Secrétaire d’Etat américain sur la nécessité d’un appui de Washington dans son plaidoyer en faveur de la levée de l’embargo sur les armes qui frappe le pays, ajoute le journal.

D’après La tempête des tropiques, Washington s’inquiète de la «propagation de la violence» et notamment de la nouvelle tension entre le Rwanda et la RD Congo. Il sera aussi, note le quotidien, de l’avenir de la MONUSCO, dont les USA restent les plus grands contribuables.

Pour sa part, La Prospérité estime que le Secrétaire d’Etat américain Antony Blinken devrait publiquement encourager la tenue d’élections libres et équitables, le respect des droits humains et la lutte contre la corruption, lors de sa visite en République démocratique du Congo.

Le tabloïd s’appuie sur la déclaration, lundi 8 août, d’un groupe de dix-sept organisations, d’experts congolais et américains.

Le Journal pour sa part estime que cette visite d’Antony Blinken Blinken en Afrique du Sud, en RDC et au Rwanda vise à contrecarrer l’influence russe en Afrique. Selon le quotidien, la visite du secrétaire d’État américain intervient peu après la tournée africaine du ministre des Affaires étrangères russe, Sergueï Lavrov, en juillet.

Antony Blinken aura pour but de montrer « aux pays africains qu’ils ont un rôle géostratégique essentiel et sont des alliés cruciaux sur les questions les plus brûlantes de notre époque, de la promotion d’un système international ouvert et stable à la lutte contre les effets du changement climatique, l’insécurité alimentaire et les pandémies mondiales », conclut le tabloïd.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner