Le bateau M/B Luberu de l’ex-ONATRA a quitté Kinshasa pour Mbandaka

Le bateau M/B Luberu de la Société commerciale des transports et ports (SCTP), ex ONATRA, a quitté Kinshasa, dimanche 14 aout, pour Mbandaka (Equateur).

Selon des sources de cette entreprise publique, il transporte à son bord des dizaines de passagers et de tonnes de marchandises, essentiellement du ciment et divers articles.

Le chef de l’équipage de cette embarcation, François Moninseka, n’a pas manqué d’exprimer sa satisfaction :

« Nous sommes très fiers parce qu’il y a une dizaine d’années qu’on ne voyageait plus. En six jours, nous serons à Mbandaka ».

L’opérateur de ce navire, Mbala Mateta a souhaité transporter plus de 500 tonnes de marchandises une fois au retour de Kinshasa.

Des passagers surtout les commerçants ont également exprimé leurs joies d’avoir pris place à ce bateau de l’ex-ONATRA.

« Ça fait 10 ans qu’on n’a pas vu des choses comme ça. On ne s’y attendait pas. J’ai des marchandises, du ciment, des jus, des habits et divers », a laissé entendre, Jean Kalenga.

Au retour, il espère ramener plusieurs articles de Mbandaka entre autres, du poisson fumé, du fufu, de l’huile de palme et autres.

Pour sa part, le sous-directeur commercial et marketing au département Port Transport Fluvial, Armand Ossase a promis que son entreprise va bientôt renouer avec les lignes de Kisangani et du Kasaï.

« Nous avons le programme effectif 20 bateaux et 40 barges pour couvrir les lignes fluviales Mbandaka, Kisangani, Kasaï et Sankuru. Il reste maintenant que le ministre des Finances autorise aux banques de mettre à notre disposition notre créance », a-t-il déclaré.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner