Mai-Ndombe : les parents déplacés appelés à inscrire leurs enfants dans des écoles de lieux de refuge


Le ministre provincial de l’ESPT du Mai-Ndombe, Ambroise Nkele, a appelé ce mardi 27 septembre les parents déplacés qui ont fui les violences du conflit Teke-Yaka dans le territoire de Kwamouth, à inscrire leurs enfants, élèves, dans des écoles qui se trouvent dans des milieux de leur refuge.

Selon Ambroise Nkele, cela permettra aux enfants de ne pas rater l’année. Car selon lui, il est très difficile et pas prudent de rouvrir les écoles ces jours-ci dans ce territoire, étant donné que les atrocités se poursuivent : 

« Il n’y aucune disposition prise du fait que la situation continue de s'empirer jour après jour. Alors qu’est-ce qu’il faut faire, nous allons seulement chercher à conscientiser les parents qui ont ramené les enfants à Bolobo, à Yumbi, vers Lediba ou au Congo-Brazza, les enfants peuvent facilement s’inscrire dans ces écoles. Même s’il y a problème des effectifs pléthoriques, nous allons accepter que les enfants puissent suivre les cours là-bas. Ceux qui sont partis aussi du côté de Bandundu, mêmement. Nous sommes au bout de nos forces. Si non, parler de Kwamouth pour cette année pour nous, c’est vraiment difficile ».  

Le ministre provincial de l’EPST du Kwilu ajoute que des dispositions seront prises en ce qui concerne les frais scolaires de ces enfants dans des écoles où ils seront inscrits. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner