RDC : le Sud-Kivu exporte au moins 1000 tonnes de café par an

La province du Sud-Kivu exporte au moins  mille tonnes de café par an. Cette production, qui rapporte plusieurs millions de dollars américains, paraît insignifiante au regard du potentiel de la province et de la qualité de son café.

Cette province produit un café arabica « de spécialité », contrairement au café robusta, qui, lui, est ordinaire. Cultivé sur le littoral du lac Kivu et en altitude, sa culture reste essentiellement biologique. Ce qui lui confère un goût et une saveur uniques, très prisés à l’international. 

A l’occasion de la journée internationale de café célébrée ce 1er octobre, Radio Okapi est allée à la rencontre de Linda Mugaruka, jeune femme de 30 ans. Elle est dégustatrice certifiée du café en RDC.

Elle vient d’ouvrir une échoppe à Bukavu où elle sert différentes boissons à base de café du Kivu.

« Le café du Sud-Kivu est le meilleur. On a un beau climat, un bon sol. Du coup, il y a des choses qui viennent naturellement. Ça demande juste des ajustements, être plus attentionné sur certaines pratiques pour qu’on reste dans le biologique », explique Linda Mugaruka.

Les multinationales comme Nespresso, Starbucks sont des grands acheteurs du café du Kivu. Nespresso a un projet avec à peu près une dizaine de coopératives dans le territoire de Kalehe, qui lui livre le café.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner