Nord-Kivu : l’évêque de Beni-Butembo réitère son appel à la paix à la population


« Tout individu a quelque chose à apporter pour édifier la paix sans faire recours à la violence », a declaré l’évêque catholique du diocèse de Butembo-Beni,  Monseigneur Sikuli Paluku Melchisédech, dimanche 23 octobre à Butembo(Nord-Kivu).

Le prélat catholique a fait cette exhortation  au sortir de la messe de requiem dite à la cathédrale Mater Ecclesiae de Butembo pour le repos de l’âme de religieuse, sœur Dr Sylvie Kavuke, l’une de sept victimes de l’incursion des présumés rebelles de l’ADF, jeudi 20 octobre dans le village de Maboya-Tingé, dans la chefferie de Bashu.

Tout en déplorant la persistance de l’insécurité dans la région, Monseigneur Sikuli Paluku Melchisédech appelle la population à la solidarité afin de faire face à l’ennemi de la paix :

« Que tous, puissions-nous lever comme un seul homme pour dire non à cette situation. S’il y a des actions bien ciblées, il faut qu’elles soient non violentes. Pas de violence. Pourquoi penser que pour aboutir à la paix, il faut prendre une machette ou un fusil ? Non, ce n’est pas ça. Si vous vous désarmez de vos sentiments, si vous cessez de vous mettre ensemble avec ceux qui méditent le mal, si vous savez que vous êtes avec quelqu’un de suspect, il faut savoir le dénoncer. C’est ça qu’on appelle solidarité, cela veut dire donc, que tout le monde a quelque chose à apporter à apporter pour édifier la paix ».

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner