Nord-Kivu : retour des déplacés de Rutshuru au site de Kanyaruchinya


De nombreux déplacés de Rutshuru (Nord-Kivu) ont regagné, mercredi 16 novembre, le site de Kanyaruchinya, un jour après l’avoir déserté, à la suite des rumeurs sur l’avancée des rebelles du M23.

Selon un reporter de Radio Okapi, pour le moment, les hommes déplacés s’attèlent à refaire les abris, après avoir emporté leurs bâches lors de la fuite.

Ceux qui ont fini la réfection des abris essaient d’arranger le petit espace à l’intérieur pour que les membres de leur famille s’y installent. 

Une vielle dame rencontrée, ramène des herbes fraiches pour aménager l’espace sur lequel elle va se coucher.

« Hier, nous avons encore fui. Et nos quelques effets restés ont été pris par des voleurs. Nos effets que nous avons eus comme assistance. Parce que nous sortons pour aller demander de l’aide. Et c’est cette aide la que nous avons laissée. Les voleurs ont tout emporté. Moi je suis allée jusqu’à Birere, à pied car je n’avais pas d’argent pour payer le transport. Ayant manqué où dormir, nous sommes encore rentrés sous cette forte pluie », a-t-elle témoigné.

De son côté, le ministre des Affaires humanitaires, Modeste Mutinga, s’est dit émotionné d’assister à la réinstallation de certains déplacés.

Les autorités provinciales demandent à la population de Goma ainsi qu’aux déplacés d’être calme et de faire confiance aux FARDC.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner