Nord-Kivu : nouveaux combats signalés autour de Bishusha 

De violents combats ont encore opposé dans la matinée de ce vendredi 25 novembre, les Forces armées de la RDC aux rebelles du M23 dans la localité de Chumba. C’est dans le groupement de Bishusha, chefferie de Bwito, dans le territoire de Rutshuru.

C’est entre 6 heures et 8 heures locales que des tirs nourris ont été entendus dans la localité de Chumba, située à environ 30 kilomètres de Kitshanga, indiquent les sources de la société civile locale. Les hostilités interviennent après les violents affrontements le soir de jeudi 24 novembre vers 18 heures locales, dans le village de Rusekera.

Les rebelles occupent désormais tout le groupement de Tongo, et font leur entrée dans le groupement voisin de Bishusha, vers l’ancienne base de l’ex-mouvement rebelle, le Congrès national pour la défense du peuple (CNDP) à Bwiza près de Kitshanga, rapportent ses sources su place.

Des habitants de Tongo ont témoigné avoir observé  jeudi 24 novembre, de nombreux renforts des rebelles prendre la direction de Bishusha Bukombo et Kibirizi.  Ce qui accroit la panique dans la région.

Certaines sources militaires dans la zone, qui affirment avoir encore le contrôle des leurs positions dans le groupement de Bishusha, confirment des mouvements des populations civiles qui se mettent à l’abri des combats vers Kitshanga et d’autres villages dans le territoire de Masisi.

Toujours dans  la chefferie de Bwito, des sources locales révèlent une situation tendue dans le groupement de Bambo. Les rebelles du M23 auraient perdu le contrôle de Kishishe après avoir essuyé plusieurs embuscades des miliciens locaux qui ont causé de nombreuses pertes dans leurs rangs, attestent ces sources. 

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner