Le Japon lance le projet d’« Appui à la Santé Numérique en RDC »


L'Ambassadeur du Japon en poste à Kinshasa, Minami Hiro a lancé, vendredi 25 novembre, le projet d’« Appui à la Santé Numérique en RDC ».

Financé à hauteur de 2,5 millions USD par le gouvernement nippon, ce projet entend développer et déployer un registre de vaccination numérique intégrant un module d’enregistrement des naissances dans les provinces de Kinshasa, Kongo-Central, Kasaï-Central et Haut-Katanga.

Avec cette initiative, Minami Hiro a dit vouloir mettre fin au processus d’enregistrement des naissances et de suivi de vaccinations qui se font encore manuellement et sur papier.

C’est une façon, a-t-il indiqué, d’accompagner le gouvernement congolais ayant lancé un plan national du numérique-Horizon 2025 pour numériser les services administratifs afin de faciliter l’accès aux services publics.

Pour sa part, le ministre de la Santé, Jean-Jacques Mbungani est d’avis que « le registre de vaccination incluant l’enregistrement des naissances à l’état civil contribuera à améliorer le taux de vaccination mais également celui d’enregistrement des naissances ».

De son côté, le représentant de l’UNICEF en RDC, Grant Leaity a souligné que l’enregistrement universel des naissances est essentiel pour avoir des statistiques vitales fiables.

Pour lui, l’enregistrement des naissances aidera le pays à se doter d’une planification socio-économique de qualité et notamment la planification des soins de santé et de vaccination.

L’UNICEF et le Japon sont mobilisés pour appuyer le gouvernement congolais à assurer la couverture sanitaire universelle, fondée sur les soins de santé primaires.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner