Beni : la société civile de Bambula Kisiki alerte sur l’afflux d'hommes armés vers Mayimoya

La société civile du groupement Bambuba Kisiki, territoire de Beni (Nord-Kivu) a alerté, mercredi 2 février, sur l’afflux des hommes armés assimilés aux ADF vers le village Mayimoya.

Selon cette structure citoyenne, ces hommes armés empruntent, depuis deux jours, la route nationale numéro 4, allant de l’Ouest vers l’Est du territoire de Beni.

Elle dit craindre que ces hommes armés se soient dirigés vers les localités où se trouvent les champs de la population qui ravitaillent en vivres toute la région.

Pour sa part, le porte-parole des opérations Sokola 1, capitaine Antony Mualushayi affirme que des dispositions ont été prises pour sécuriser la population de cette contrée.

« Nous sommes déjà au courant de cette information, vous êtes sans ignorer que l’ennemi est traqué dans tous les sens dans l’ensemble de notre zone et l’ennemi est en train de fuir pour aller chercher d’autres abris. Alors, nous en tant qu’armée, nous sommes obligés de le suivre parce que partout où il part c’est toujours notre territoire. Donc, nous sommes obligés de le faire pour non seulement anéantir cet ennemi qui a beaucoup causé des massacres dans notre zone, mais aussi donner la paix à notre population. C’est l’essentiel de ce que nous sommes en train de faire », a-t-il déclaré.

Capitaine Antony Mualushayi a également fait savoir que ces assaillants cherchent là où il y a à manger pour survivre.

Il a indiqué que l’armée fera tout pour protéger les cultivateurs de cette région et anéantir ces hors la loi.

« Donc, nous savons, nous sommes au courant et nous allons faire le tout possible pour que les victimes ne soient plus victimes comme dans le temps, où on les tuait dans leurs champs et voler les biens de la population », a poursuivi cet officier des FARDC.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner