Plus de 60 000 réfugiés congolais se trouvent encore en Tanzanie

« La plupart de plus de 60 000 réfugiés congolais vivant en Tanzanie disent attendre la fin de l’année scolaire avant de regagner leur patrie, » a déclaré le ministre provincial de l’Intérieur du Sud-Kivu, Etienne Babunga, au terme de la mission de sensibilisation de quatre jours qu’il a conduite avec des représentants du Haut commissariat des Nations unies aux réfugiés en Tanzanie.

Au cours de cette mission, les réfugiés congolais ont réclamé aux autorités congolaises de leur garantir la sécurité pour leur retour.

Ils ont également sollicité un cadre d’accueil propice à la scolarisation de leurs enfants ainsi que l’accès libre de leur patrimoine foncier occupé depuis leur départ.

Le  ministre provincial a estimé que certains réfugiés, surtout des jeunes gens, n’affichent pas une volonté claire de vouloir rentrer en RDC.

Dans les camps des réfugiés où ils se trouvent, ces jeunes gens flânent, comptant sur la bienveillance de la communauté internationale pour survivre, a dénoncé Etienne Babunga.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Selon le HCR, depuis janvier 2011, vingt-sept réfugiés congolais ont été rapatriés de la Tanzanie sur un total d’environ 60.000 personnes.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner