Le choléra progresse en RDC

Les statistiques sur la progression du choléra compilées jusqu’au mardi 12 juillet font état de 1927 cas et 126 décès. Les provinces les plus affectées sont Kinshasa,  le Bandundu et l’Equateur.

Ces chiffres ont été rendus publics ce mercredi 13 juillet, au cours de la conférence de presse hebdomadaire des Nations unies à Kinshasa.

Selon le bureau de Coordination des Nations unies pour l’action humanitaire (Ocha),   le gouvernement congolais et ses partenaires dans le secteur de la santé sont à pied d’œuvre pour arrêter la propagation.

Selon Médard Lobota, chargé de l’information publique ad intérim. à Ocha,  la province de Bandundu est la plus affectée, avec 1271 cas et 72 décès.

Mais la progression dans la ville de Kinshasa est la plus forte. Elle est passée de 31 cas au 4 juillet à 51 cas au 12 juillet.

L’épidémie reste circonscrite dans le quartier Kingabwa dans la commune de Limete ainsi que dans la commune de Maluku. D’après la même source, deux centres de traitement y sont installés par Médecins sans frontières et Cooperatione international.

Dans le Bandundu, poursuit Me Lobota, «la situation est particulièrement inquiétante à Bolobo, Yumbi et Kwamouth»

A l’Equateur, 605 cas ont été rapportés au 12 juillet. Les zones de Bikoro et de Ndage viennent de signaler des cas suspects de choléra.

Les situations les plus critiques sont signalées dans les zones de santé de Makanza, de Lukolela et de Mbandaka avec 48 cas, indique le chargé de l’information ad intérim de Ocha.

Lire aussi:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner