EPSP: confusion dans l’application du calendrier scolaire réaménagé

En avant plan de droite à gauche en chemise verte un enseignant en conversation avec des élèves habillés en bleu blanc devant le bâtiment d'une école à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph John BompengoEn avant plan de droite à gauche en chemise verte un enseignant en conversation avec des élèves habillés en bleu blanc devant le bâtiment d’une école à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph John Bompengo

En avant plan de droite à gauche en chemise verte un enseignant en conversation avec des élèves habillés en bleu blanc devant le bâtiment d'une école à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph John Bompengo

Le calendrier scolaire réaménagé par le ministère de l’Enseignement primaire, secondaire et professionnel (EPSP) est diversement interprété par les établissements scolaires de Kinshasa. Dans la majorité d’écoles, les cours continuent; alors que dans d’autres, les élèves sont déjà en congé pour les fêtes de fin d’année, ont constaté les reporters de Radio Okapi, mercredi 28 décembre.

Le ministère de l’EPSP avait instruit les écoles de poursuivre les cours jusqu’au 31 décembre, afin de rattraper le temps perdu lors des tensions électorales. Selon cette directive, les enseignements devraient reprendre le 9 janvier 2012.

Au lycée Bolingani, dans la commune de Kintambo, la directive a été suivie à la lettre, selon le directeur d’études, Julien Mboyo. «Les cours se poursuivront jusqu’au 31 décembre, après, nous serons en congé », a-t-il affirmé.

Au complexe scolaire Saint Raphaël à Limete, par contre, les cours ont été interrompus. Sa directrice, Adeline Mukiele, dit avoir accordé aux élèves un congé après le déroulement des examens:

« On nous avait demandé d’organiser les examens du 1er trimestre du 20 au 25 décembre. Les examens ont pris fin. Les enfants sont allés attendre les résultats à la maison.»

Des tensions survenues avant et après la publication des résultats provisoires de l’élection présidentielle du 28 novembre dernier avaient paralysées les activités dans plusieurs villes de la RDC. Les élèves du primaire et du secondaire étaient contraints de rester à la maison. Ces perturbations ont fait perdre douze jours au calendrier scolaire de l’année 2011-2012, selon le ministère de l’EPSP.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner