Kinshasa : les pharmaciens plaident pour l’assainissement de leur secteur

Médicaments sur le marché. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Les pharmaciens de la RDC plaident pour l’assainissement du secteur pharmaceutique. Ils l’ont fait lors du troisième congrès ordinaire et électif de l’ordre des pharmaciens de la RDC clôturé vendredi 28 septembre à Kinshasa. Ces pharmaciens demandent à l’autorité de tutelle de veiller à l’application scrupuleuse des lois et recommandations du secteur pharmaceutique.

Durant trois jours, les participants à ce congrès ont passé au peigne fin les problèmes liés à l’assainissement du secteur de la pharmacie.

Les congressistes constatent avec amertume que les officines pharmaceutiques pullulent dans les grandes villes de la RDC mais ne fonctionnent pas selon les normes. D’après eux, cette situation est surtout constatée à Kinshasa.

« En principe, l’autorisation d’ouverture d’une pharmacie est une attribution exclusive du ministre de la Santé. Mais nous constatons que les autorités politico-administratives, les bourgmestres, donnent les autorisations d’ouverture », affirme Kiela Makaya Patience, modérateur de ce congrès.

Pour lui, la révolution de la modernité dans le secteur pharmaceutique se résume en un seul objectif : l’assainissement du secteur, a-t-il affirmé.

Ces assises devront aboutir à l’installation du nouveau bureau du Conseil national de l’Ordre des Pharmaciens.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Kinshasa : 300 pharmaciens en recyclage professionnel

Kinshasa : 4500 pharmacies rescencées contre seulemet 1500 pharmaciens formés

Province Orientale :Carence des pharmaciens en province orientale

Kisangani : 9 pharmaciens et 13 assistants pour près de 950 pharmacies

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner