Beni : arrestation d’un officier des FARDC accusé de collaborer avec des rebelles ougandais

Armes à main, les militaires de Fardc concentrés lors du défilé du 30 juin 2010. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Un officier supérieur  des Forces armées de la RDC (FARDC), lieutenant colonel Kalala Njibu, a été arrêté à Beni depuis cinq jours. Il est accusé de collaborer avec  la rébellion ougandaise de l’ADF/Nalu, responsable de plusieurs exactions contre la population civile de cette partie du Nord-Kivu. L’officier incriminé nie tout lien avec les rebelles ougandais.

Tout serait de l’enlèvement, la semaine dernière, de plus de quarante personnes dans les villages de Mamundioma et Totolito dans le territoire de Beni. Selon le commandant intérimaire du premier secteur des FARDC dans ce territoire, colonel Richard Bisamaza, à la suite cet enlèvement, les militaires congolais ont arrêté  un rebelle ougandais de l’ADF-Nalu sur le téléphone de qui ont été retrouvés plusieurs numéros de téléphone dont celui du commandant arrêté.

A en croire la même source, c’est le même officier qui avait entamé des négociations pour obtenir la libération du rebelle arrêté.

Le colonel Richard Bisamaza affirme que c’est pendant l’audition du lieutenant colonel Kalala Njibu que sa collaboration avec la rébellion ougandaise a été établie. Il aurait ravitaillé ces rebelles en vivres et aurait fait de l’exploitation du bois à leur profit.

Le commandant intérimaire du premier secteur des FARDC à Beni assure que l’incriminé sera transféré devant la justice « pour y répondre de ses actes ».

Une source de la société civile locale a confié à Radio Okapi que plusieurs officiers des FARDC collaboraient avec des groupes armés dans cette zone.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner