Katanga : des chefs coutumiers s’opposent à une pétition contre l’administrateur de Moba

Le point A en rouge, l’aéroport de Kwezi dans la province du Katanga en RDC.

Des chefs coutumiers du territoire de Moba (Katanga) s’opposent à une pétition initiée contre l’administrateur de ce territoire, Crispin Mumba Nkinde, accusé de mauvaise gestion. Dans une lettre adressée mi-avril au gouvernement provincial, ces chefs réunis au sein de l’Alliance nationale des autorités traditionnelles du Congo jugent cette pétition inopportune. Pour sa part, le conseiller du ministre provincial de l’Intérieur appelle ces chefs à respecter la procédure légale dans ce dossier.

La population du territoire de Moba a initié une pétition pour demander la démission de l’administrateur de ce territoire, qu’ils accusent de mauvaise gestion.

Pour le président du comité des chefs traditionnels, le Chef Kayabala, ce territoire risque d’être mal vu à force de «chasser» des fonctionnaires.

«Chaque fois, nous sommes là, nous chassons des administrateurs, des chefs de postes, des policiers, des médecins. Mais finalement, nous allons travailler avec qui ? Ca va être un désordre qui sera difficile à maîtriser», a-t-il soutenu.

De son côté, le chef de chefferie Manda estime que la voix de la population doit être entendu. Toutefois, il appelle les autorités à faire la lumière sur la gestion de l’administrateur avant de se prononcer sur cette pétition.
Le conseiller du ministre provincial de l’Intérieur s’est rendu à Moba pour trouver une solution à ce différend.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner