Kindu: Les surveillants de la prison centrale en grève

Un détenu à la prison Munzenze de Goma.

 Les surveillants de la prison centrale de Kindu sont en grève depuis vendredi 6 septembre. Ils disent craindre l’évasion éventuelle des pensionnaires de cet établissement carcéral, fragilisé par les casses occasionnées par les détenus militaires le même jour. Ceux-ci réclamaient la paie de leurs primes des mois de juillet et d’août dernier. Ils se sont calmés après les tirs dissuasifs de la police. 

La décision des surveillants de cette prison du Maniema est contenue dans un mémo qu’ils ont remis aux responsables de cet établissement et aux autorités gouvernementales de la province.

En effet, la prison centrale de Kindu compte à ce jour trois cents pensionnaires, susceptibles de s’évader à tout moment, après les dégâts matériels causés vendredi par les détenus militaires de la prison. Ils ont cassé des tôles et démoli quelques murs à l’intérieur de l’établissement.

Les surveillants craignent de porter la responsabilité des évasions éventuelles.

Dans leur mémo, ils évoquent aussi le retard dans le paiement de leurs salaires ainsi que le cas de plusieurs d’entre eux qui travaillent sans être pris en compte par l’administration. Ils demandent au gouvernement du Maniema de leur trouver une solution.

Les gardiens de prison exigent le transfèrement des détenus militaires, meneurs des troubles, dans d’autres établissements pénitentiaires avant de reprendre le travail.

Ils demandent aussi au gouvernement  provincial de réparer les murs, la toiture et les grilles d’entrée abimés par les détenus.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner