Articles de la catégorie « Actualité »

08/02/2006 - 11:27
Les agriculteurs de Ludimbi Lukula, localité située à 50 kilomètres de la cité de Kabinda ne savent à quel saint se vouer. Leurs champs de maïs sont détruits par des criquets dévastateurs. Ce qui occasionne une rareté de maïs et d’autres produits agricoles sur le marché local. Toutefois, l’inspecteur chargé de l’agriculture affirme avoir envoyé une équipe sur le lieu en vue d’une intervention, rapporte radiookapi.net
Actualité /
07/02/2006 - 16:32
Le territoire de Mitwaba est situé à près de 500 kilomètres au nord de Lubumbashi. Il a accueilli ces derniers temps près de 20 000 déplacés qui sont secoués par une grave crise humanitaire. Ainsi, cette aide constitue la première d’une série de l’assistance qui sera délivrée au courant de cette semaine à ces déplacés, rapporte radiookapi.net
Actualité /
07/02/2006 - 11:12
Le ministre belge des Affaires étrangères s’est rendu ce dimanche 5 février au chef-lieu du Bas-Congo pour visiter les travaux de réhabilitation du port de Matadi. Travaux rendus possibles grâce un financement belge estimé à 500 000 euros. Cette réhabilitation entre dans le cadre du jumelage entre le port de Matadi et celui d’Anvers en Belgique, rappelle radiookapi.net
Actualité /
06/02/2006 - 16:41
Les militaires de la 2e brigade intégrée basée à Kitona, dans le Bas-Congo, ont débuté leur déploiement à Rusthuru, en remplacement de leurs compagnons de la 5e brigade intégrée qui était basée dans ce territoire du Nord-Kivu. Il faudra une ou deux semaines pour qu’ils prennent effectivement possession de leurs nouvelles positions, constate radiookapi.net
Actualité /
06/02/2006 - 16:38
Le Groupe Lotus, une organisation de défense des droits de l’homme basée à Kisangani (Province Orientale), vient de réagir à la position de la Cour internationale de justice, en rapport avec la plainte de la RDC contre le Rwanda. Face à la réponse de la CIJ, cette Ong coupe la poire ne deux, constate radiookapi.net En effet, d’une part, le Groupe Lotus reconnaît la pertinence de la décision de cette instance judiciaire internationale de ne pas juger un pays dès lors que celui-ci ne reconnaît pas sa compétence.
Actualité /
06/02/2006 - 16:36
Les autorités provinciales du Kasaï-Oriental ont procédé ce lundi à l’ouverture d’un centre d’orientation de la CONADER dans la localité de Lukelenge. Plusieurs ex-combattants sont attendus dans ce site pour leur démobilisation, indique radiookapi.net
Actualité /
06/02/2006 - 11:55
Les parlementaires poursuivent ce lundi 6 février 2006d l’examen de la loi électorale. L’attention sera focalisée sur les matières relatives à la circonscription électorale pour le vote de futurs parlementaires. Mais déjà, l’Assemblée nationale et le Sénat réunis ont déjà adopté la moitié de cette loi, dont les articles sur les conditions d’éligibilité des candidats, rapporte radiookapi.net
Actualité /
06/02/2006 - 11:52
C’est ce lundi 6 février que le ministre belge des Affaires étrangères quitte la République démocratique du Congo. Dans sa gibecière, plusieurs propositions de collaboration entre l’ancienne métropole et le Congo. Au cours de son séjour dans ce pays, Karel de Gucht a visité le Katanga, Kikwit et Matadi. Pour lui, la contribution de la Belgique au processus électoral en RDC est un don non remboursable. L’homme d’Etat belge sera d’ailleurs l’invité de radiookapi.net dans l’émission Dialogue entre Congolais de ce lundi soir.
Actualité /
06/02/2006 - 11:44
La zone de santé de Nyunzu au Nord-Katanga verra bientôt l’action de cette ONG réduite. Selon l’administrateur intérimaire de ce territoire, le nouveau protocole signé avec MSF/Espagne limite l’action de cette ONG à 3 centres de santé seulement sur les 17 qui étaient soutenus. Et ce, à dater du 1er avril prochain, rapporte radiookapi. net
Actualité / MSF
06/02/2006 - 11:38
C’est en principe ce lundi 6 février que les bulldozers de l’Hôtel de ville de Kinshasa doivent passer à l’action. L’ultimatum de 15 jours lancé par le gouverneur de la ville ayant expiré hier dimanche. Cependant, Kimbembe Mazunga semble séparer le bon grain de l’ivraie. Certaines maisons construites dans les sites concernés ne seront pas détruites même si la menace de sanction demeure pour les fonctionnaires de l’Etat impliqués dans la vente illicite des sites publics, indique radiookapi.net
Actualité / Constructions anarchiques