Articles de la catégorie « Actualité »

27/09/2005 - 13:56
C’est le résultat de l’assemblée générale extraordinaire convoquée le lundi 26 septembre par le SYECO et le SYNECAT, les plus importants mouvements syndicats des enseignants du Pays. Cette rencontre s’est tenue à la paroisse Notre Dame du Congo de Lingwala, à Kinshasa. Elle a eu lieu, rapporte radiookapi.net, au lendemain de l’appel lancé le week-end dernier, à l’issue des négociations avec le gouvernement, invitant les enseignants à reprendre le travail.
Actualité /
27/09/2005 - 13:56
C’est le résultat de l’assemblée générale extraordinaire convoquée le lundi 26 septembre par le SYECO et le SYNECAT, les plus importants mouvements syndicats des enseignants du Pays. Cette rencontre s’est tenue à la paroisse Notre Dame du Congo de Lingwala, à Kinshasa. Elle a eu lieu, rapporte radiookapi.net, au lendemain de l’appel lancé le week-end dernier, à l’issue des négociations avec le gouvernement, invitant les enseignants à reprendre le travail.
Actualité /
27/09/2005 - 13:39
Ce geste porte à 40 millions de dollars l’enveloppe globale de l’appui financier de ce pays aux élections en RDC, note radiookapi.net Ainsi, comme l’a dit son ambassadeur en RDC, Andy Sparks, la Grande Bretagne devient le premier bailleur de fonds au processus électoral en République Démocratique du Congo. Le diplomate britannique a annoncé l’octroi de cet appui financier le lundi, en sa résidence de Kinshasa, au cours d’une conférence de presse. Selon l’abbé Apollinaire Malu
Actualité /
27/09/2005 - 13:39
Ce geste porte à 40 millions de dollars l’enveloppe globale de l’appui financier de ce pays aux élections en RDC, note radiookapi.net Ainsi, comme l’a dit son ambassadeur en RDC, Andy Sparks, la Grande Bretagne devient le premier bailleur de fonds au processus électoral en République Démocratique du Congo.
Actualité /
26/09/2005 - 16:46
Il n’ y a pas eu reprise des cours dans les écoles publiques de l’enseignement primaire, secondaire et professionnel de la ville de Kinshasa. Les enseignants de ce secteur, membres des syndicats SYECO et SYNECAT, ont plutôt préféré prendre part à une assemblée générale pour débattre du rapport des résultats des négociations avec le gouvernement, a constaté radiookapi.net Les écoles de la capitale du secteur sont ainsi restées fermées contrairement à la déclaration faite le week-end par un
Actualité /
26/09/2005 - 16:46
Il n’ y a pas eu reprise des cours dans les écoles publiques de l’enseignement primaire, secondaire et professionnel de la ville de Kinshasa. Les enseignants de ce secteur, membres des syndicats SYECO et SYNECAT, ont plutôt préféré prendre part à une assemblée générale pour débattre du rapport des résultats des négociations avec le gouvernement, a constaté radiookapi.net
Actualité /
26/09/2005 - 16:41
Selon la population de cette localité frontalière avec l’Angola, l’ouverture de la frontière avec ce pays en août 2004 serait la cause principale de cette hausse des prix, rapporte radiookapi.net Ainsi, le prix du sac de cossettes de manioc est passé de 5 500 Francs congolais à 8 000 Francs congolais pendant cette période. Une mesure de farine de maïs a pratiquement doublé de prix. Elle est passée de 300 à 600 Francs congolais. Les habitants de Dilolo attribuent cette surenchère à l’ouverture
Actualité /
26/09/2005 - 16:41
Selon la population de cette localité frontalière avec l’Angola, l’ouverture de la frontière avec ce pays en août 2004 serait la cause principale de cette hausse des prix, rapporte radiookapi.net Ainsi, le prix du sac de cossettes de manioc est passé de 5 500 Francs congolais à 8 000 Francs congolais pendant cette période. Une mesure de farine de maïs a pratiquement doublé de prix. Elle est passée de 300 à 600 Francs congolais.
Actualité /
26/09/2005 - 15:47
Ce prix était jusque là de 500 Francs congolais le litre. Cette hausse est consécutive à la rareté du produit sur le marché de Beni-Butembo, rareté due au refus des importateurs locaux de dédouaner leurs produits pétroliers présentement dans les dépôts de l’OFIDA, constate radiookapi.net Ces importateurs protestent contre le monopole de dédouanement que l’Office des douanes et accises (OFIDA) a confié à SEP CONGO. Depuis quatre jours, environ vingt-cinq camions transportant du carburant sont bloqués à la
Actualité /
26/09/2005 - 15:47
Ce prix était jusque là de 500 Francs congolais le litre. Cette hausse est consécutive à la rareté du produit sur le marché de Beni-Butembo, rareté due au refus des importateurs locaux de dédouaner leurs produits pétroliers présentement dans les dépôts de l’OFIDA, constate radiookapi.net Ces importateurs protestent contre le monopole de dédouanement que l’Office des douanes et accises (OFIDA) a confié à SEP CONGO.
Actualité /

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (153)
Ebola (124)
Djugu (57)
FARDC (53)
Léopards (50)
FCC (49)
Beni (37)
Sénat (30)
Can 2019 (28)
ADF (25)
Lamuka (25)
Caf (23)
AFDC-A (23)
Monusco (21)
CAN (21)
CACH (19)