Articles de la catégorie « SNCC »

11/05/2011 - 16:00
Le Projet transport multimodal (PTM) doit être lancé officiellement, le jeudi 12 mai pour 4 ans. Il est financé à hauteur de 603 millions de dollars, le gouvernement congolais (348 millions financés) et Banque Mondiale (255 millions).  Le PTM vise entre autre à améliorer l’interconnexion des transports terrestre; aérien; fluvial et ferroviaire en RDC en vue de soutenir l’intégration économique du pays.
Actualité / RVA, SCTP, SNCC
26/04/2011 - 13:21
Le litre d’essence est passé de 1500 FC (1,6 USD) à 5000 FC (5,4 USD) depuis le lundi 25 avril. Cette hausse influe sur les prix du transport en commun. Une course de  moto taxi  en ville qui coûtait 300 FC (0,3 USD) revient à 500FC (0,5 USD), celle de taxi est passée de 500 à 2000 FC (2,1 USD). Selon Omer Kadima, chef du dépôt des services des entreprises pétrolières congolaises (SEP-Congo) à Kananga, cette flambée de prix de l’essence est liée à une rareté occasionnelle.
En bref, Actualité / essence, Hausse des prix, SNCC
28/03/2011 - 19:31
L’une de deux nouvelles locomotives affectées sur la ligne de voie ferrée Kamina – Mwene-Ditu a quitté Kamina (Katanga), ce lundi 28 mars, à la tête d’une longue rame des wagons marchandises. Elle devrait arriver à Mwene-Ditu (Kasaï oriental) le mardi 29 mars, a déclaré à Radio Okapi le directeur de la Société nationale des chemins de fer du Congo (SNCC) région sud, basée à Mwene-Ditu, Raymond Ngadi. 
En bref / SNCC
24/02/2011 - 18:18
Les prix du sac du sel et du sucre, deux denrées essentielles, ont pris l’ascenseur à Mbuji-Mayi et à Kananga. Pour le vice-président de la Fédération des entreprises du Congo (Fec)/Kasaï oriental, Stéphane Kazadi Mpambu, estime qu’il est inconcevable qu’un sac de sel de 50 Kilos se vende 75 dollars américains dans les deux Kasaï; alors qu’il se négocie à 30 dollars américains dans d’autres provinces. Stéphane Kazadi Mpambu invite les gouvernements provincial et central à mener des actions concrètes pour désenclaver ces deux provinces.
Actualité, Actualité / FEC, SNCC
15/02/2011 - 13:55
La route nationale numéro 1 et le chemin de fer de la Société nationale des chemins de fer du Congo (SNCC risquent de se couper au niveau du territoire de Luilu, à plus de 150 kilomètres de Mbuji-Mayi. A la base, une tête d’érosion qui menace à cet endroit. Près de 2 mètres du tronçon routier ont déjà été endommagés à la hauteur de la localité de Kasaha, à plus ou moins 5 kilomètres de la cité de Luputa. Des témoins affirment que déjà le tuyau principal de raccordement d’eau de forage de Tshabobo vers cette cité est touché.
Actualité, Actualité, Actualité / érosion, SNCC