Recrudescence des cas d’insécurité à Mbandaka

La Coordination de la Société civile de l’Equateur (SOCIPEQ) a demandé vendredi 31 juillet dernier aux autorités de la ville de Mbandaka de protéger la population exposée aux actes de vandalisme causés par des jeunes gens délinquants.

Le point de la situation sur terrain dans cet entretien que Jody Nkashama a eu avec Fabien Mungunza, président de la SOCIPEQ.

Fichier audio : téléchargez Flash pour écouter.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner