Le Potentiel : depuis Bruxelles, Tshisekedi et Kengo plaident pour une candidature commune de l’Opposition

Les quotidiens et journaux de la presse kinoise.Les quotidiens et journaux de la presse kinoise.

Les quotidiens et journaux de la presse kinoise.

Revue de presse de vendredi 30 septembre

Le Potentiel : depuis Bruxelles, Tshisekedi et Kengo plaident pour une candidature commune de l’Opposition

Alors que les militants, particulièrement ceux de l’UDPS, sont en train d’en découdre avec ceux du PPRD, à Bruxelles deux candidats à l’élection présidentielle 2011 dialoguent, indique Le Potentiel dans sa « une » de ce matin citant une dépêche de Belga. Etienne Tshisekedi et Léon Kengo wa Dondo continuent à plaider pour une « candidature commune » de l’Opposition.

Les deux candidats rivaux, mais «amis», à l’élection présidentielle du 28 novembre prochain, ont plaidé, jeudi à Bruxelles, en faveur d’une candidature commune de l’Opposition sans accepter de se désister pour l’autre à ce stade.

«Nous conjuguons nos efforts pour avoir une candidature commune», a affirmé Etienne Tshisekedi, le président de l’UDPS à quelques journalistes, à l’issue de cette rencontre dans un hôtel bruxellois.

«Nous sommes à la recherche d’un candidat commun» face au chef de l’Etat sortant Joseph Kabila, a renchéri Léon Kengo

L’Avenir précise que la veille de la rencontre entre Tshisekedi et Kengo, le leader de l’UDPS a rencontré àLa Haye, Jean-Pierre Bemba, le président du MLC et candidat malheureux au second tour de la présidentielle de 2006 face à Joseph Kabila.

“L’enjeu (de cette rencontre), c’est la candidature commune” de l’opposition, a reconnu Etienne Tshisekedi,

La Prospérité : présidentielle 2011, Kabila, Kakese et Kengo tissent trois alliances

La Prospéritédresse une cartographie des alliances qui se dessinent déjà en vue des élections. A deux mois de la présidentielle, écrit le quotidien, les états-majors des partis politiques peaufinent des stratégies, à l’image des alliances qui se tissent ça et là et qui semblent se cristalliser autour de trois candidats que certains analystes considèrent comme favoris, en l’occurrence,la Majorité Présidentielle(MP) autour de Joseph Kabila, ceux qui agissent pour la candidature commune de l’Opposition autour d’Etienne Tshisekedi, et ceux qui s’alignent derrière Dr Kakese Malela, président national de l’URDC qui s’appuie sur l’alliance avec Dieu.

La première alliance jouit du soutien d’une panoplie de partis politiques signataires de la charte de la majorité. Plus de 200 cents partis au total, croit savoir le journal.

La deuxième alliance, par contre, semble se dessiner autour du lider maximo Etienne Tshisekedi, poursuitLa Prospérité. C’est non sans raison, explique le journal, parce que le groupe d’opposants formant le camp de Fatima a déjà levé l’option sur la candidature de Tshisekedi. Ceux de Sultani ne manquent pas d’évoluer sur la même lancée. L’idée avancée étant celle de parvenir à la candidature commune.

Le Dr Kakese Malela François Nicéphore, autre candidat à la présidentielle, a déclaré qu’il est en alliance avec Dieu, le seul garant de l’alliance dont lui n’est qu’un exécutant. «C’est ce qui me différencie des autres », a-t-il fait savoir àLa Prospéritéavant de saluer l’initiative dela CENCOd’envoyer 30.000 observateurs.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner