« La Prospérité »: CENI, Tshisekedi, Kakese, Kashala... attendus à la Ceni !

Les quotidiens et journaux de la presse kinoise.Les quotidiens et journaux de la presse kinoise.

Les quotidiens et journaux de la presse kinoise.

Revue de presse du lundi 24 octobre 2011

La Prospérité rapporte à la Une que Tshisekedi, Kakese, Kengo, Kashala et tous les candidats  qui n’ont pas encore signé le code de bonne conduite sont attendus à la CENI.

La consœur note qu’à exactement quatre jours du début de la campagne électorale, seuls  4 présidentiables sur les 11 ont signé le code de bonne conduite.

Le Potentiel est très optimiste lorsqu’il indique que L’UDPS promet de signer le code de bonne conduite ce jeudi, soit un jour avant le début de cette campagne électorale.

Selon le confrère, cette décision est consécutive à la rencontre le samedi dernier, entre les membres de l’oppposition politique qui soutiennent la candidature d’Etienne Tshisekedi à la présidentielle 2011 et le vice-président de la CENI, où ils se sont mis d’accord sur l’audit du fichier électoral.

Dans cette même perspective, Le Phare veut tempérer lorsqu’il constate qu’entre la CENI et l’opposition, l’on ne fait que tendre vers la signature du Code de bonne conduite.

D’après les analyses du confrère, il y a effectivement reprise du dialogue entre l’opposition et la CENI, qui est perçue comme une avancée notable dans les relations conflictuelles entre les deux parties, mais il reste encore d’autres préalables à remplir par la CENI  avant  que l’on puisse parler d’une transparence totale au sujet du fichier électoral.

Et parmi ces préalables, note le journal, la cartographie des bureaux de vote, chiffrés à 62.000 pour l’ensemble du territoire national, l’affichage des listes des électeurs dans les centres ayant servi à leur identification et enrôlement et la publication d’une  liste  exhaustive.

Dans la bataille du contrôle du serveur central de la CENI, Le Climat tempéré a pris fait et cause pour l’UDPS, dans l’éditorial de sa dernière parution.

Selon le confrère, l’UDPS n’a pas tort de  considérer qu’il ne sert à rien d’aller aux élections si l’on n’arrive pas à s’entendre sur les contours réels du corps électoral.

En ce qui est des soutiens, Le Phare rapporte à la Une que pour la Présidentielle, Mbusa Nyamwisi confirme son soutien à Etienne Tshisekedi.

Selon le confrère, le président du RCD-KML a fait cette surprenante déclaration le samedi 22 octobre à Johannesburg, sans ambages de srucroît, insiste le confrère.

C’était en marge de son discours aux participants du «Sommet économique sur la République Démocratique du Congo».

Le Phare se pose quand-même quelques petites questions : Mbusa Nyamwisi va-t-il être amené à  se désister en faveur de Tshisekedi, comme il l’avait fait en faveur de Joseph Kabila en 2006 ? Où, va-t-il donner une claire consigne de vote à ses partisans et battre tout simplement campagne pour Tshisekedi dans les parties du pays que celui-ci n’aurait pas le temps de visiter en raison de son agenda chargé ?

Toujours est-il que le rapprochement entre Tshisekedi et Mbusa ne fait plus l’ombre d’un doute, conclue le quotidien.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner