Forum des As : « Plusieurs imposteurs au palais du peuple ! 1500 macarons découverts ! »

Des participants aux concertations nationales ouvertes le 7/09/2013 à Kinshasa, par le Président Joseph Kabila. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Revue de presse du mercredi 11 septembre 2013

Forum des As annonce que le présidium met en place une Commission chargée de vérifier les listes de toutes les composantes qui prennent part au Concertations nationales. Le journal souligne que les listes des délégués de la Société civile et de l’Opposition posaient encore problème jusque qu’au moment où il mettait l’article sous presse.

La commission mise en place depuis lundi 4 septembre par le présidium pour contrôler les listes des composantes avait du pain sur la planche au point que les procès-verbaux de validation n’étaient pas toujours prêts. Et cela retardait la distribution des kits aux délégués, a indiqué Forum des As.

Entre temps, seuls les délégués des institutions de la République ont pris sans problème leurs documents de travail car leurs listes ont été validées sans difficultés. Il s’agit notamment des listes des délégués de la présidence de la République, du Gouvernement, du Parlement (Assemblée nationale et Sénat), des Cours et tribunaux, des institutions provinciales ainsi que les invités du chef de l’Etat, fait savoir le quotidien..

La Prospérité annonce à la une : « Clément Kanku quitte les Concertations ! »

Le journal explique que le président du Mouvement pour le Renouveau (MR),  le député national Clément Kanku a décidé mardi 10 septembre, de quitter le train de ces assises, après avoir assisté à la cérémonie d’ouverture de ce Forum.

La Prospérité rappelle que l’élu de Dibaya, au Kasaï-Occidental avait pourtant pris activement part aux travaux du Comité préparatoire des concertations nationales pour favoriser un vrai dialogue inclusif et franc entre toutes les parties, conformément aux instruments internationaux que sont l’accord-cadre d’Addis-Abeba et la résolution 2098 du Conseil de Sécurité de l’Onu, selon ses propres dires.

Après analyse des propos du Président Kabila, le MR dénonce l’escamotage de certaines questions fondamentales qui auraient pu, à son avis, décrisper réellement l’atmosphère et favoriser ainsi la vraie cohésion nationale. Parmi ces questions, il y a entre autres l’inclusivité, la facilitation, la protection des participants à cette grand-messe, l’opposabilité des  résolutions, le gouvernement d’Union nationale, reprend le quotidien.

Au sujet de l’inclusivité, le journal note que le MR de Clément Kanku a insisté sur  la nécessité d’une rencontre entre le Président Kabila et Etienne Tshisekedi afin « de vider la question relative à la légitimité ». Le parti constate qu’en marge de ces travaux, aucune démarche politique fiable n’a été menée, pour obtenir un quelconque rapprochement avec Tshisekedi ainsi que d’autres opposants majeurs à l’intérieur comme à l’extérieur du pays.

L’Avenir, de son côté, écrit : « Recommandations du Parlement : le gouvernement s’auto-évalue ».

Le quotidien fait remarquer que l’heure est à l’évaluation des relations entre le gouvernement et le parlement congolais. Un atelier a été ouvert mardi 10 septembre par le ministre congolais des Relations avec le Parlement et de l’Initiation à la Nouvelle citoyenneté. Le but est d’évaluer le niveau d’exécution de toutes les recommandations adressées au gouvernement.

D’après le ministre Lambert Mende Omalanga cité par le journal, les travaux de cet atelier s’inscrivent dans la droite ligne de l’exécution de la feuille de route du gouvernement et de sa détermination d’assurer la collaboration harmonieuse entre les institutions de l’Etat en vue de consolider la démocratie et de garantir la bonne gouvernance.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner