Le Phare: «Confirmation par le ministre Raymond Tshibanda de la signature lundi de l’accord de paix avec le M23»

Charles Okoto, abbé Malu Malu et Raymond Tshibanda, trois membres de la délégation du gouvernement congolais aux pourparlers de Kampala (Photo Innocent Olenga)

Revue de presse du lundi 11 novembre 2013. La signature d’un accord entre le gouvernement congolais et le M23 a alimenté les journaux parus, ce lundi, à Kinshasa. Le quotidien Le Phare ouvre le bal en titrant en sa manchette: «Confirmation par le ministre Raymond Tshibanda de la signature lundi de l’accord de paix avec le M23 ». Le quotidien indique que le ministre congolais des Affaires étrangères a confirmé la signature de cet accord depuis Paris, où il participait à une conférence ministérielle sur la Francophonie, en promettant aussi l’éradication des autres groupes armés qui refuse de déposer les armes.

Le tabloïd explique que le gouvernement ougandais, qui assure la médiation des pourparlers de Kampala, avait annoncé que l’accord de paix serait signé après que le M23 a préalablement annoncé mettre fin à sa rébellion suite à sa débâcle dans le Nord-Kivu.

Le Phare cite Raymond Tshibanda qui explique qu’il était entendu qu’un jour après la déclaration du M23, annonçant formellement qu’il renonce définitivement à sa rébellion, le gouvernement lui en donnerait acte et que cinq jours après la déclaration du gouvernement interviendrait la signature des conclusions des pourparlers de Kampala.

Le Potentiel titre: «Soutien de l’Ouganda aux fugitifs du M23, la MP dénonce le jeu de qui perd gagne». Les députés nationaux et personnalités politiques membres de la Majorité présidentielle (MP) condamnent fermement le jeu de « qui perd gagne », auquel se livre le gouvernement ougandais dans son soutien aux ex-rebelles du M23 en fuite sur le territoire de l’Ouganda, souligne le quotidien. Le quotidien revient sur la position de la plate-forme présidentielle qui fustige l’aide déclarée de l’Ouganda aux rebelles du M23. Pour La MP, l’attitude de l’Ouganda présage une stratégie délibérée de ce pays de continuer à entretenir les conditions durables de déstabilisation de la RDC.

 

Forum des As reste sur la même voie et indique qu’après la victoire des FARDC sur le M23, la société civile du Nord-Kivu qualifie les pourparlers de Kampala de non sens. Selon le quotidien, le président de cette organisation citoyenne, Thomas D’Aquin Muiti, a indiqué que cette initiative donne l’impression que les FARDC ont eu un semblant de victoire contre le M23. Or, cette victoire n’est pas une simulation. Le succès des troupes loyalistes a été et reste une réalité au regard des preuves éloquentes, a estimé Thomas D’Aquin Muiti, cité par le quotidien.

Le président de la société civile du Nord-Kivu indique que rien n’est moins sûr que l’Ouganda et le Rwanda laisseront la RDC savourer cette victoire contre la rébellion du M23, précisant que la rébellion n’est pas encore complètement déracinée aussi longtemps que ses mentors tentent en coulisse des approches susceptibles de poursuivre la nuisance, la déstabilisation de la paix et de la sécurité au Nord-Kivu et en Ituri [Province Orientale].

Dans un autre chapitre, Forum des As parle de l’assassinat manqué, la semaine dernière à Matadi, du gouverneur du Bas-Congo, Jacques Mbadu Nsitu. Le quotidien explique qu’une voiture de marque Toyata Carina, de couleur grise, immatriculée 3308 AB/10, était surprise en stationnement suspect au parking extérieur du gouvernorat. Quand les occupants s’étaient rendu compte qu’un policier les observait, la voiture s’est déplacée pour aller se positionner cette fois au parking Socimex, c’est-à-dire au parking des anciens bureaux de la poste centrale de Matadi, juste en contre-bas du cabinet du gouverneur de province.

Vigilant qu’il était, le policier fera alors appel à un magistrat du Parquet de grande instance qui viendra mettre sa voiture en travers de la route pour empêcher la voiture suspecte de prendre le large. La voiture suspecte bloquée, trois de ses occupants ont fui et les deux restants seront maitrisés, menottés puis conduits au Parquet de grande instance de Matadi.

Forum des As indique qu’à l’issue de la fouille systématique de la voiture et des sacs des occupants, plusieurs effets de guerre ont été découverts. Au nombre de ceux-ci, un pistolet GP, deux fusils, dont l’un de marque Ouzi, et l’autre de marque AK 47 et des munitions 9 mm.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (175)
Ebola (58)
FARDC (54)
Beni (37)
Kinshasa (37)
Ceni (32)
Monusco (30)
FCC (27)
Yumbi (26)
élection (26)
Linafoot (24)
Sécurité (23)
Corruption (23)
Vclub (22)
Mazembe (22)
Caf (22)