RDC: un troisième détenu à la CPI, Mathieu Ngudjolo

Portrait de Mathieu Ngudjolo

Portrait de Mathieu Ngudjolo

Mathieu Ngudjolo Chui, présumé ancien dirigeant du Front des nationalistes et intégrationnistes (FNI) et Colonel de l’armée nationale de la RDC, a été arrêté mercredi par les autorités congolaises et remis à la Cour pénale internationale. Il arrivera ce jeudi au quartier pénitentiaire de la Cour à La Haye. Mathieu Ngudjolo Chui doit répondre de crimes contre l’humanité et de crimes de guerre, commis sur le territoire de la République démocratique du Congo depuis juillet 2002, rapporte radiookapi.net

Le 6 juillet 2007, après avoir examiné la requête et les éléments de preuve présentés par le Procureur, la Chambre préliminaire I a délivré sous scellés un mandat d’arrêt à l’encontre de Matthieu Ngudjolo Chui. Les scellés ont été levés le 7 février 2008. La date de la première comparution Mathieu Ngudjolo Chui sera annoncée prochainement.
La Chambre préliminaire a conclu qu’il existe des motifs raisonnables de croire qu’en sa qualité de plus haut commandant du FNI, Mathieu Ngudjolo Chui a joué un rôle essentiel dans la conception et la mise en œuvre, le 24 février 2003 ou vers cette date, d’une attaque menée sans discrimination contre le village de Bogoro, sur le territoire de l’Ituri.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner