Haut-uélé : les vaccinateurs boycottent le travail pour non paiement de prime

Des infirmières devant l'hôpital général de Kinshasa

Des infirmières devant l'hôpital général de Kinshasa

Plus de neuf cents acteurs de la campagne de vaccination intégrée dans le district du Bas Uélé sont mécontents. Ils réclament le paiement de leur prime dont le montant global est évalué à 89 000 USD. Cette campagne, contre la poliomyélite et la rougeole ainsi que la supplémentation en vitamine A et le déparasitage en mébendazole, a démarré au début du mois de décembre dernier, rapporte radiookapi.net

Selon le médecin chargé du Programme élargi de vaccination dans le Bas Uélé, Joachim Kumbalenge, les conséquences du non paiement de cette prime commencent déjà à se manifester, notamment par la baisse du rendement : « Le rendement vraiment n’est pas là. Vous sentez leur mécontentement. Ils ne veulent plus vacciner. Ils ne veulent plus se donner la peine. Comme il y a le problème de pétrole au niveau des zones de santé, j’ai demandé de multiplier les séances de vaccination pour que les vaccins ne puissent pas s’abîmer, comme ça sera une perte énorme. Mais les gens ne veulent pas se déplacer, aller dans les villages pour vacciner. Ça (ce boycott : ndlr) va affecter la couverture. Même les autres activités seront influencées. Les relais communautaires que nous utilisons pour aller dans les villages, s’ils ne le font pas, vous voyez ce que va entraîner… La recherche des cas de maladie pour la surveillance, ça pose de problème. » rnContacté, le médecin inspecteur provincial, Roger Munganga, appelle les prestataires de santé à la patience. Selon lui, l’enveloppe destinée à la paie de leur prime sera expédiée incessamment à Buta, puisque les fonds ont été déjà débloqués à la banque.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner