L’Etat congolais appelé à rétrocéder 40% de la redevance minière aux provinces

Des creuseurs dans une mine artisanale de cassitérites, Sud Kivu, 2006.

L’Etat congolais devra désormais rétrocéder 40% de la redevance minière. Sur cette quotité, 25% seront attribués à ces provinces et 15% autres aux territoires abritant les sites miniers.

C’est l’une des recommandations de l’atelier sur la vulgarisation du code et règlement miniers, organisé samedi 10 octobre, par la Division provinciale des mines à Watsa, dans la nouvelle province de Haut-Uélé.

Les participants à ces assises ont par ailleurs réclamé à l’Etat congolais l’institution des zones d’exploitation artisanale des minerais en faveur des exploitants miniers artisanaux. Kibali Gold Mines, Sokimo et Kilo mining devraient, selon les participants, gérer rationnellement l’environnement et prévenir les risques liés à l’exploitation minière.

A (re) Lire: 40% de rétrocession aux provinces : concertations à Kinshasa

Ces entreprises minières sont également appelées à contribuer au développement communautaire, en construisant des infrastructures de base (écoles, hopitaux, routes et autres), ont recommandé les participants de cet atelier.  

Aux communautés locales, les participants ont recommandé le respect des droits et obligations prévues par le code minier et surtout le recours au dialogue en cas des différends avec les entreprises minières implantées dans leurs communautés.

Plus de cents personnes venues de Watsa, Faradje, Isiro et Aru ont pris part à ces assises.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires