Comment préparer les villes de la RDC à l’expansion démographique ?

Les galeries présidentielles au centre d'affaires de Kinshasa (Ph. Lam Duc Hien/2010)

Le 31 octobre dernier le monde a célébré la journée mondiale des villes. Une occasion pour les Etats de prendre conscience de l’importance d’assurer l’accès équitable et adéquat aux services urbains de base, chemin idéal de l’urbanisation durable. Selon plusieurs rapports de l’UN-Habitat, la RDC figure au nombre des pays d’Afrique subsaharienne très peu urbanisés. A l’horizon 2020, selon les mêmes rapports, la ville province de Kinshasa pourrait faire face à une expansion démographique au-delà de l’offre urbanistique.

                                                               

Que faut-il faire pour relever ce défi ?

 

 

/sites/default/files/2015/20151102-pa-defis-de-ville-urbaines-site.mp3

Thème du mardi 3 novembre 2015

Le  budget de l’Etat pour l’exercice 2016 a été reçu à l’Assemblée nationale. Lors de l’examen de cette loi, plusieurs préoccupations ont été soulevées par certains députés entre autres sur la part allouée à la rétrocession aux provinces pour le soutien du processus de décentralisation. Le gouvernement a affirmé que ce processus est irréversible. Entre temps, dans ce budget 2016, les 250 millions de dollars de rétrocession viennent d’être affectés aux élections.

Certains observateurs estiment que cette option prise par le gouvernement aura un impact négatif sur le fonctionnement  des nouvelles provinces.

 

Qu’en pensez-vous ?​

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner