Lufu : apogée et déclin (?) d’un marché aux prix abordables

Scène de vie au marché de Lufu dans le territoire de Songololo, province du Kongo central, le 11/06/2016. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Situé à la frontière angolaise dans le territoire de Songololo (Kongo-Central), le marché de Lufu alimente les populations angolaise et congolaise. Cafouillage, sentiment d’omniprésence des agents de l’Etat. C’est l’impression que produit le marché de Lufu à ceux qui le découvrent pour la première fois. Une équipe de reporters de Radio Okapi s’est rendue sur le lieu.

La grand-route qui mène au marché de Lufu compte trois barrages. Des agents commis à ces barrières contrôlent tous les véhicules et marchandises.

A l’intérieur même du marché de Lufu, cinq services dits «apparents» sont bien présents malgré la présence du guichet unique supposé centraliser les services de:

  • l’Office congolais de contrôle (OCC)
  • la Direction générale des migrations (DGM)
  • la Direction générale des douanes et accises (DGDA)
  • Programme national de quarantaine
  • Service d’hygiène.

Un commerçant rencontré sur place s’inquiète de cette situation.

«Déjà le véhicules qui arrivent à Lufu font entrer beaucoup d’argent au péage. Et, nous commerçants depuis  l’entrée du marché, on nous fait payer à la douane, l’OCC, des militaires... Donc nous payons à plusieurs services ici», s’inquiète-t-il.

Bureau administratif de la direction générale du poste frontalier de Lufu dans la province du Kongo central en RDC, le 11/06/2016. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Informel à ses débuts, ce marché s’est formalisé en 2003 avec les accords signés entre l’administrateur du territoire de Songololo de la RDC et celui de Mbanza Kongo d’Angola.

Suivant ces accords, le marché se tient une fois du côté congolais et l’autre semaine, du côté angolais. C’est dans cette logique que le marché de Lufu est organisé du vendredi au samedi soir.

On y trouve des produits manufacturés, agroalimentaires, électroménagers, des produits cosmétiques et de nettoyage venant de l’Angola, de la Namibie et voire même de l’Afrique du Sud.

La caractéristique principale de ce marché, les prix accessibles des produits vendus comparés à ceux appliqués notamment sur le marché de Kinshasa.

Grâce au marché de Lufu, d’autres activités connexes se sont développées, comme les résidences temporaires, le service de transport assuré par des privés regroupés au sein de l’Association de chauffeurs du Congo (ACCO)...

Depuis quelques jours, la plupart des produits en provenance de l’Angola comme la semoule de blé, le riz, le sucre, le lait et l’huile végétale… sont devenus rares. Cette situation est consécutive aux mesures prises par les autorités angolaises depuis un mois pour restreindre l’exportation de certains produits, selon des sources locales. Les commerçants angolais bénéficiaires des facilités fiscales de leur gouvernement avaient pris l’habitude de revendre les biens de première nécessité à Lufu, en RDC, au lieu de les vendre sur leur marché local.

Des produits alimentaires en provenance de l’Angola exposés au marché de Lufu dans le territoire de Songololo, province du Kongo central, le 11/06/2016. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

L’administrateur de Songololo explique l’évolution de ce lieu de négoce dans cet entretien avec Nadine Fula :

/sites/default/files/2016-03/entretien_at_songololo_sur_lufu.mp3 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (86)
Ebola (84)
RDC (73)
élection (68)
Elections (67)
FARDC (46)
Beni (43)
Monusco (37)
Opposition (28)
ADF (28)
Vclub (26)
FCC (25)
Caf (23)
Léopards (20)
Mazembe (19)
Linafoot (19)