Faut-il libéraliser la fourniture et la distribution de l’eau portable ?

Des pompes de la Regideso le 4/4/2012 à l’usine de fourniture d’eau de Kinshasa- Ngaliema, réhabilitée par la coopération Japonaise. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Selon l’Unicef, seuls 52% des Congolais ont accès à l’eau potable. Pour améliorer cet accès en RDC, certains observateurs estiment qu’il faudrait prioritairement donner plus de moyens à la Regideso pour étendre son réseau de distribution; tandis qu’une autre opinion pense qu’il va falloir décentraliser et libéraliser ce secteur et améliorer ainsi la fourniture et la distribution de l’eau potable.

 

-Qu’en pensez-vous?

 

Invité: Franck Abeille, chef de service eau et assainissement à l’Unicef.

/sites/default/files/2016-03/20160324-pa-rapport_de-lunicef-sur-lacces-a-l-eau-potable-site.mp3

Thème du vendredi 25 mars 2016.

La RDC ne participera pas aux éliminatoires des moins de vingt ans et des moins de 17 ans, prévues l’année prochaine, faute de budget. La Confédération africaine de football a été informée par la Fédération Congolaise de Football Association (FECOFA) du retrait de ses sélections nationales juniors et cadets.

 

-Comment commentez-vous cette actualité ?

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner