RDC : Denis Kambayi satisfait de son bilan au ministère des Sports

Denis Kambayi, ministre de la Jeunesse et des Sports de la RDC, en décembre 2015. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Le ministre des Sports, Denis Kambayi, a dressé un bilan positif de sa gestion à la tête du ministère des Sports. Il a été nommé à ce poste il y a six mois. Au cours d’un point de presse organisé samedi 2 avril à Kinshasa, il met notamment à son actif le sacre du Championnat d’Afrique des Nations (Chan) 2016 joué au Rwanda, le trophée de la Ligue des champions remporté par le TP Mazembe, le lancement du civisme sportif et la mise en place d’un plan de la jeunesse.

« Je ne suis pas un saint, mais je crois que nous avons fait le maximum  de ce que nous devons faire, selon les moyens disponibles. Nous avons des grandes ambitions, mais celles-ci doivent suivre par rapports aux finances», a-t-il déclaré.

Sur le plan des Sports, Denis Kambayi se félicite du sacre des Léopards au Cahn 2016 et des trophées de la Ligue des Champions et de la Super Coupe d’ Afrique glanés par le Tout Puissant Mazembe.

Beaucoup d’autres activités sportives ont été organisées, notamment  la relance du sport dans plusieurs domaines, particulièrement au sein de la Police, de l’armée, des écoles, avec une grande célébration en fin de l’année dernière dénommée « Tournoi de Nativité », a-t-il ajouté.

En ce qui concerne la jeunesse, le Ministère dit avoir mis en place un plan de la jeunesse, qui sera bientôt effectif avec la convocation de l’Etat des lieux de la Jeunesse dans les tous prochains jours.

Quant aux Loisirs, Denis Kamabayi a cité entre autres la relance des activités de Catch et du Nzango Moderne.

Il s’est également réjoui du lancement de la campagne de civisme sportif afin de lutter contre la violence dans les milieux sportifs.

Denis Kambayi de réaliser de grandes ambitions, qui dépendront des oyens que le gouvernement  donnera au Ministère.

« Il y a les problèmes des infrastructures qui doivent trouver solution, par rapports au passage des 26 provinces. Toutes les nouvelles provinces doivent avoir des infrastructures », a-t-il fait savoir.

Quant à la disqualification des léopards dames juniors, la ministre a affirmé que « c’est une situation qui appartient au passé ».

Pour Denis Kambayi, il faut maintenant se concentrer sur la suite : les prochaines échéances auxquelles la RDC participera.

En outre, le ministre des Sports dit « bénir Dieu », parce que la Fédération congolaise de football association (Fecofa) a réagi à temps pour faire éviter à la Ligue nationale de football (Linafoot) de permettre aux particuliers de financer une compétition qui avait déjà commencé.

Pour éviter ces problèmes lors des prochaines éditions, le Ministre Kambayi dit avoir discuté avec le président de la Fécofa, Constant Omari, afin de convaincre les compagnies d’aviations et les hôtels pour aider les clubs à se déplacer dans les lieux de rencontres.

Denis Kamabayi promet d’aider la Linafoot, à travers des correspondances, exhorter si possible d’obliger les gouvernements provinciaux à prendre en charge les clubs qui se jouent des compétitions nationales et continentales.

Pour cette année 2016, le ministère dit suivre une feuille de route, qui aura plusieurs activités, avec le mois des arts martiaux. Il cite entre autres le body building et la lutte traditionnelle.

Le Ministère des Sports compte inviter des athlètes de plusieurs pays d’Afrique centrale, notamment le Congo-Brazzaville, le Gabon, le Cameroun et le Tchad. Les congolais résidants à Kinshasa et ceux qui ont quitté la RDC, notamment Masonsa Youma, Mbuyi Pasteur pour redynamiser les arts martiaux.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner