Kinshasa : la ligne Inga-Kimwenza de la Snel n'est pas encore alimentée, constatent des étudiants

Transformateur de la Snel.

Les étudiants des différentes universités et les membres de la société civile ont effectué une visite guidée mardi 12 avril à la deuxième ligne Inga-Kinshasa au poste haute tension de Kimwenza de la Société nationale d’électricité (Snel).

Devenue effective après plusieurs mois d’attente, cette nouvelle ligne n’est pas encore alimentée, ont-ils constaté.

«Ici à la sous-station de Kimwenza, nous avons observé la nouvelle ligne. Ils nous promettent que dans une année, nous serons alimentés par cette ligne de 220 kv. Donc, nous sommes très contents de ces actions», a indiqué de Yannick Yombe, étudiant à l’institut supérieur des techniques appliquées (l’ISTA).

A lire aussi : Kinshasa: la SNEL annonce une amélioration de la desserte en électricité

Au regard des travaux qui restent à entreprendre, le superviseur des projets de distribution à la Snel, Jean Pierre Kakumba, a indiqué qu’il faut attendre au moins une année pour voir la qualité de la desserte en énergie électrique s’améliorer totalement à Kinshasa.​

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner