Ex-Katanga: le maïs est «en train d’être acheminé» vers les centres de consommation

La récolte de la production de maïs du parc agro-industriel de Bukanga Lonzo le 5/03/2015. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Le ministre de l’Agriculture, Emile Christophe Mota, a fait savoir samedi 16 avril que le maïs était en train d’être acheminé vers les centres de consommation de l’ex-Katanga qui font face à une pénurie de ce produit. Il a affirmé qu’il y a des récoltes de maïs dans le Nord de cette province démembrée.

« Le maïs existe et il est en train de rouler vers les centres de consommation qui sont Likasi, Kolwezi et Lubumbashi », a déclaré le ministre de l’Agriculture au cours de la 5e édition du centre Arupe pour la recherche et les formations.

Une rencontre dont le thème principal est « Les impacts de la sécheresse actuelle en Afrique Australe sur la sécurité alimentaire en RDC, en particulier dans le Grand Katanga ».  

Pour faciliter l’évacuation du maïs vers les centres de consommation, Emile Christophe Mota a indiqué que la Société nationale de chemin de fer du Congo (SNCC) va appliquer un prix « préférentiel » en faveur des opérateurs économiques.

« Nous avons obtenu pour les opérateurs économiques un taux de transport préférentiel qui est de 0,15 dollars par tonne-kilomètre. Ce qui fait que le maïs peut arriver à Lubumbashi à un prix très favorable », a assuré le ministre.

Certaines villes de l’ex-Katanga font face à une pénurie de maïs qui a occasionné une hausse des prix de ce produit. 

A (re)Lire: Le prix de la farine de maïs a doublé à Lubumbashi

Au cours de la 5e édition du centre Arupe pour la recherche et les formations, la chargée de sécurité alimentaire du Programme alimentaire mondial (PAM) a souligné le contraste existant entre la nature généreuse en flore et en hydrographie de l’ex-Katanga et la crise de la farine de maïs que connaît actuellement cette partie du pays.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner