Moïse Katumbi évacué pour des soins en Afrique du Sud

Moïse Katumbi, ex-gouverneur de la province du Katanga. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Le gouverneur honoraire de l’ex-Katanga, Moïse Katumbi, a été évacué dans un avion médicalisé vendredi 20 mai soir vers l’Afrique du Sud pour des soins appropriés. Hospitalisé à Lubumbashi depuis quelques jours, il a été inculpé pour «atteinte à la sûreté intérieure et extérieure de l’Etat» et placé sous mandat d’arrêt provisoire, par le parquet général de Lubumbashi.

L’évacuation de M. Katumbi fait suite à l’autorisation accordée par le Procureur général de la République, Flory Kabange Numbi, vendredi 20 mai. Il répondait à une requête en expatriation de Moïse Katumbi pour des raisons des soins médicaux en Afrique du Sud, introduite par le bâtonnier  Jean-Joseph Mukendi wa Mululmba, l’un des avocats du prévenu.

Relire aussi: Affaire Katumbi: la troisième audition reportée

Mais, fait observer le Procureur général de la République, Moïse Katumbi, inculpé et placé sous mandat d’arrêt provisoire, « est astreint au devoir de réserve en ce qui concerne les faits ayant donné lieu à l’instruction du dossier judiciaire en cours».

Le non-respect de cette condition, précise Flory Kabange Numbi, « l’amènera à retirer l’autorisation accordée à Moïse Katumbi.» 

L’ancien gouverneur du Katanga est accusé de recrutement des mercenaires étrangers pour déstabiliser le régime en place. Ce que le prévenu nie.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner