Nord-Kivu : les 6 militants de LUCHA expulsés de la prison de Munzenze

Des militants du Mouvement citoyen Lutte pour le changement (LUCHA) lors d’un sit-in devant le Quartier général de la Monusco à Goma (Nord-Kivu) contre les massacres de Beni. Samedi 14 mai 2016. Photo Monusco/Toussnel Chery.

Les six militants du mouvement citoyen pour la démocratie « Lutte pour le changement », LUCHA, ont été expulsés mardi 26 juillet dans l’après-midi de la prison centrale de Munzenze à Goma au Nord-Kivu.

Vendredi 22 juillet, les 6 militants de Lucha, dont une femme avaient été graciés par décret présidentiel mais ils avaient refusé cette faveur. Ces militants avaient préféré purger leur peine de 6 mois de prison, d’autant plus qu’ils n’étaient qu’à deux semaines de leur libération.

Ils avaient aussi décidé de rester en prison en signe de solidarité aux autres militantes pro-démocraties n’ayant pas bénéficié de cette grâce qu’ils jugent sélective.

Après 5 mois passés à la prison de Munzenze, les militants de LUCHA ont été obligés de sortir de cette maison carcérale.

L’opération de leur expulsion a été menée par d’autres détenus de la brigade « Anti-gang » de cette prison, après plusieurs tentatives de négociations avec quelques autorités de la place, pour tenter de les convaincre de les laisser purger leur peine, ont-ils indiqué.

Selon un membre de la LUCHA, tous les anciens détenus ont regagné leurs domiciles.

les six militants de LUCHA avaient été arrêtés le 15 février dernier puis condamnés à 6 mois de prison pour avoir participé à une manifestation initiée par le Front citoyen pour exiger de la CENI la publication du calendrier électoral.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner