Collecte des fonds à Bukavu en faveur de la population de Beni

Une vue aérienne de la ville de Bukavu. Photo PhilKin

La société civile du Sud-Kivu a lancé, depuis quatre jours à Bukavu, une opération de collecte des fonds en faveur de la population de Beni (Nord-Kivu), victimes d'atrocités des présumés rebelles ADF.

Le président de cette structure, Descartes Mponge, a expliqué que l’argent et les biens récoltés seront acheminés à Beni au cours de la deuxième quinzaine du mois d’aout courant.

«Nous avons lancé cette opération en signe de solidarité nationale dont nous avions bénéficié quand nous étions [en juin 2014] sous le joug de Nkunda et Mutebusi ici à Bukavu. C’est le soulèvement, l’unité et la solidarité des Congolais de toutes les provinces qui ont fait que ces gens quittent Bukavu», a-t-il souligné.

A travers cette opération, Descartes Mponge appelle les gens à amener de l’argent, des habits, de la nourriture et surtout des médicaments parce que les centres de santé de Beni ont été dévastés.

«Nous avons besoin de n’importe quel type de contribution. Il y a quelqu’un qui est venu avec deux stylos et deux cahiers. Pour nous, c’est la solidarité et l’unité autour de nos compatriotes en difficulté à Beni-Lubero qui compte», a poursuivi le président de la société civile du Sud-Kivu.

En mai dernier, la même structure avait organisé une journée de deuil en mémoire de la population de Beni.

Quelques écoles et magasins de la ville de Bukavu n’avaient pas ouvert leurs portes et de nombreuses personnes vêtues de noir s’étaient fixées rendez-vous devant le bureau de coordination de cette structure avec des bouts de papier sur lesquels on pouvait lire : «Je suis Beni et je ne dois pas continuer à garder silence face aux massacres car Beni n’est pas une boucherie».

Plus de 300 personnes ont été massacrées à Beni depuis octobre 2014 le plus souvent à l’arme blanche.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner