Kabeya Kamuanga : la cité de Kena Nkuna attaquée par des présumés miliciens de Kamwina Nsapu

Des coups de feu sont entendus depuis la matinée de ce vendredi 14 octobre dans la cité de Kena Nkuna, le chef-lieu du territoire de Kabeya Kamuanga (Kasaï-central).
                                                                
Des personnes identifiées à la milice du chef Kamwina Nsapu et les militaires basés dans cette cité s’affrontent, selon des sources locales. Les miliciens ont pillé des bâtiments administratifs, des résidences de certains fonctionnaires de l’Etat et le bureau de l’antenne locale de la CENI  avant de les incendier, précisent des sources concordantes.
 
La police locale qui confirme cette attaque établit le lien entre cet assaut et la mort de deux personnes aux allures des miliciens de Kamwina Nsapu, abattues jeudi par les éléments des FARDC déployés sur place. Le troisième homme de la bande est aux arrêts. Les trois personnes se seraient présentées au marché de Kena Nkuna arborant des tenues identiques à celles que portent les miliciens de Kamwina Nsapu. Une situation qui a provoqué la panique dans cette cité et suscité la réaction des militaires, rapporte une source au sein de la police locale.
 
La même source indique qu’un renfort des militaires partis de Kananga est en route vers Kabeya Kamuanga pour appuyer les unités sur place.
 
A la mi-journée, le bilan provisoire de ces combats faisait état de de 14 miliciens abattus et quatre autres capturés par l’armée, selon des sources officielles. Les FARDC n’ont pas enregistré de pertes en vies humaines, précisent les mêmes sources qui parlent actuellement d’une opération de ratissage en cours à Kabeya Kamuanga.  
 
Selon un témoin contacté par Radio Okapi, la plupart des habitants de Kena Nkuna sont actuellement terrés chez eux.​

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (63)
Elections (60)
Ebola (59)
RDC (57)
FARDC (53)
élection (46)
Monusco (46)
Beni (40)
ADF (37)
FCC (34)
Caf (28)
Opposition (24)
Vclub (23)
Léopards (20)