Vital Kamerhe déplore le détournement de l'objectif de l'accord du 31 décembre

Vital Kamerhe, co-modérateur du dialogue de la Cité de l’Union africaine déplore le détournement de l'objectif de l'accord du 31 décembre qui est  l’organisation des élections au profit des postes, indique le compte Twitter de la présidence.

Reçu par le Président de la République, le président de l’UNC affirme, sans donner plus des détails que son échange avec le chef de l’Etat a porté sur la Primature, le Conseil national de suivi de l’accord et les élections.

La société civile signataire de l’accord du 18 octobre demande au Président de la République que le quota qui lui est réservé dans le prochain gouvernement soit revu à la hausse. L’accord du 31 décembre accorde deux ministères à la société civile.

Cette frange de la société civile recommande aussi au Chef de l’Etat, en ce qui concerne la nomination du Premier ministre, d’accepter la liste qui lui sera transmise par le Rassemblement des forces sociales et politiques acquises au changement.

Maguy Kiala, porte-parole de la société civile signataire de l’accord du 18 octobre, plaide pour un « consensus autour de la désignation du Président du CNSA ».
Le Président Joseph Kabila a aussi reçu Léon Kengo wa Dondo, qui conduisait l’opposition républicaine. Il a loué l’idée des consultations initiées par le président de la République et révélé que « c’est le Président de la République qui pos[ait] des questions à ses invités » au cours de ces échanges.

 Le chef de l’Etat congolais Joseph Kabila va recevoir lundi et mardi des groupes de la classe politique et sociale. Selon un message publié sur le compte Twitter de la présidence, ces rencontres sont organisées pour « baliser la voie à la mise en œuvre de l’accord du 31 décembre 2016 ».

Ces consultations se clôturent ce mardi avant l'adresse à la nation du Président de la République.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner