Kasai: la France « vivement préoccupée » par la situation des droits de l’homme

La France exprime sa vive préoccupation sur la situation des droits de l’Homme en République démocratique du Congo, notamment dans la région du Kasaï.

Dans un communiqué publié vendredi 28 juillet sur le site Internet du Quai d’Orsay, la France réitère sa demande que toute la lumière soit faite sur les graves violations des droits de l’Homme qui ont été commises, afin que leurs responsables en répondent devant la justice.

« A cet égard, nous avons pris note de la nomination par le Haut-commissariat aux droits de l’Homme des Nations unies de trois experts internationaux chargés d’enquêter sur les violations des droits de l’Homme dans la région des Kasaï, en coopération avec la RDC », note également le communiqué dans lequel la France appelle les autorités congolaises à coopérer pleinement avec les experts internationaux.

En outre, la France salue l’adoption de la déclaration du Conseil de sécurité des Nations unies sur la situation en RDC le 26 juillet dernier.

Une déclaration qui appelle à la « mise en œuvre urgente et dans son intégralité de l’accord politique du 31 décembre 2016, afin que soient organisées, comme convenu dans l’accord, au plus tard en décembre 2017, des élections crédibles et inclusives ».

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (102)
RDC (101)
Elections (91)
Ebola (86)
élection (48)
FARDC (40)
Beni (31)
Monusco (29)
MLC (25)
FCC (23)
Linafoot (20)
Caf (20)
Opposition (18)